A la uneNîmes

FESTIVAL 2013 « Que les dieux du Flamenco soient avec nous ! »

Leonor Leal sera le mercredi 9 janvier au Théâtre de Nîmes à l'occasion de la 23ème édition du Festival Flamenco. Photo DR/

Le Festival Flamenco, 23ème édition, entrera dans la danse dès le lundi 7 janvier et se poursuivra jusqu'au 19 janvier. Ce n'est pas demain et pourtant le programme a déjà été dévoilé ce matin lors d'une conférence de presse qui a réuni autour d'une table les adjoints au maire de Nîmes, Daniel-Jean Valade, délégué à la Culture et Mary Bourgade, déléguée au Tourisme, François Noël, directeur du Théâtre de Nîmes et Patrick Bellito, conseiller artistique du Festival Flamenco.

Un programme "riche, exigeant, sans concession" qui fait parler de lui au delà de Nîmes. "Le Festival Flamenco, c'est une institution qui a dépassé les frontières de la ville et même de la région du côté des artistes mais aussi de la fréquentation (près de 15 000 personnes en 2012), a précisé François Noël se faisant écho de la parole espagnole : "On nous remercie de l'importance que nous donnons à ce Festival. Certains artistes espagnols sont même froissés de ne pas y être invités. Mais nous tenons à nos exigences en chant, en danse etc."

Cette année donc, comme les éditions précédentes, il ne faudra compter que sur les meilleurs. En tête de liste : l'enfant du pays, le Nîmois (cocorico!) Antonio Moya à qui le Festival Flamenco donne carte blanche : "Antonio Moya a fait sa place et sa vie en Andalousie. Il est reconnu comme un très grand guitariste là-bas. Il est le parfait trait d'union entre le Festival de Nîmes et le berceau du Flamenco qu'est l'Andalousie" se réjouit Patrick Bellito. Le Nîmois donne deux rendez-vous au public : Le premier, un "mano à mano" acoustique avec José Pena Méndez le vendredi 11 janvier 2013 à 18 heures à l'Institut Emmanuel d'Alzon. Le deuxième, le samedi 12 janvier à 20 heures, Antonio Moya jouera au Théâtre de Nîmes accompagné de sa tribu, la Familia de la Buena.

Autres grandes figures du Flamenco qui viendront fouler le sol nîmois à partir du 7 janvier : La très attendue Eva Yerbabuena qui présentera son spectacle de danse Cuando yo era (prix national "meilleur spectacle" Arts de la scène 2012. Mais aussi l'illustre Carmen Lineras, Javier Baron, Mamzelle Flamenka pour les plus jeunes parmi tant d'autres. "Nous sommes vraiment ravis [...] Que les dieux du Flamenco soient avec nous !" s'enthousiasme le conseiller artistique.

Retrouvez le programme des spectacles et des actions culturelles (cours de chant, de danse, conférences etc) du 23ème Festival Flamenco de Nîmes en cliquant ici.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité