Actualité générale.Actualités

GARD Tombe la neige… Prudence sur les routes !

Photo illustration

Ce lundi 14 janvier, 37 départements de France ont été placés en vigilance orange par Météo France. Le froid s'est bel est bien installé sur tout le territoire et même non loin de nos terres gardoises, en Ardèche et dans la Drôme. Si le Gard est seulement placé en vigilance jaune, rien de bien alarmant, les flocons de neige devraient tout de même faire leur apparition, demain à l'aube. D'après les prévisions météorologiques seuls les Cévennes (entre 3 et 5 centimètres) et les alentours de Bagnols-sur-Cèze où les températures ressenties approcheront les -2°C, devraient être touchés par les averses de neige.

A cette occasion, la Sécurité routière fait part de quelques conseils pratiques

1) Consulter les prévisions météorologiques et de circulation
Avant de partir, il est indispensable de bien s'informer sur les conditions de trafic et sur les conditions météorologiques : www.bison-fute.gouv.fr Pendant le trajet, suivre les conseils de prudence diffusés sur les ondes et sur les panneaux à messages variables.

2) Vérifier la pression des 4 pneus
En hiver, la pression des 4 pneus doit être vérifiée « à froid » car celle-ci varie en fonction de la température extérieure. Plus la température est basse, plus la pression mesurée est faible. Il convient de rajouter 0,2 bar à froid à la pression recommandée.

3) Privilégier les pneus hiver
Dès que la température moyenne est inférieure à 7°C, il est conseillé d'utiliser des pneus hiver. Adaptées à toutes les conditions hivernales, leur gomme plus tendre et leurs sculptures plus profondes, améliorent l'adhérence et le freinage. La vitesse de ces véhicules ainsi équipés est limitée à 90 km/h.

4) Tester les éléments sensibles au froid
La batterie, le système d'allumage et d'alimentation sont des éléments sensibles au froid qu'il convient de faire tester avant de prendre la route. Il faut vérifier également le niveau du liquide lave-glace antigel et la qualité des balais d'essuie-glace qui se dégrade encore plus sous l'effet du givre.

5) Bien voir et être bien vu
En hiver, quelle que soit l'heure de la journée, la luminosité est globalement plus faible et la perception de l'environnement plus difficile. Il faut donc être particulièrement attentif aux usagers vulnérables (conducteurs de bicyclette, souvent mal éclairés, conducteurs de deux-roues motorisés ou piétons généralement vêtus de sombre en cette saison). Si la visibilité est inférieure à 50 mètres, la vitesse ne doit pas excéder 50 km/h, quel que soit l'état de la chaussée. Il convient également d'allumer les feux de croisement dès que la luminosité est insuffisante pour être bien vu par les autres usagers.

6) Allonger les distances de sécurité et adopter une conduite souple
Sur chaussée glissante, il ne faut pas hésiter à allonger de façon significative les distances de sécurité. Les dépassements intempestifs, les accélérations soudaines ou les freinages brusques sont autant de risques de perte de contrôle du véhicule en cas de verglas.

7) Ne jamais dépasser un engin de service hivernal en action
Le dépassement d'un engin de service hivernal en action est interdit à tout véhicule motorisé.

S.Ma

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité