A la uneInsolite

ALÈS Les Camellias de la prairie immortalisés par ses visiteurs

Bernard Pical, le passionné des camellias. Photo DR/S.Ma

À l'extérieur du centre-ville d'Alès, alors qu'à deux pas de là les moteurs des automobiles vrombissent à plein tube, existe un havre de paix où les camellias poussent et s'étoffent de milliers de fleurs pour certains, depuis presque cent ans : Les camellias de la prairie. Le parc floral unique en France et même en Europe cultivé par trois générations de passionnés, Jean Ignal d'abord, puis Jean-Claude et Madeleine Peyrot et enfin Bernard Pical, conserve sur ses terres acides près de 300 variétés de camellias qui se comptent par millier et dont certains sont déjà centenaires. "Chaque variété a son caractère" précise Bernard Pical devenu propriétaire des lieux en 2005. Et contrairement à ses prédécesseurs, l'homme aux multiples casquettes (vice-président du Conseil national des Villes et Villages Fleuris, président national de l’interprofession horticole et de la Confédération nationale du commerce horticole français ainsi que chroniqueur sur France Bleu Gard-Lozère) a tenu à ouvrir ce parc de plus d'un hectare premier en Europe à être labellisé Ecocert, au grand public. "Chacun doit pouvoir avoir accès à un tel patrimoine floral. Toutes les fleurs sont cultivées de manière raisonnable, nous n'utilisons ni pesticides, ni insecticides, ni fertilisants etc. Elles poussent à leur cadence, ce qui nous donne des fleurs à la rusticité hors norme." Il aurait donc été dommage de garder tout cela pour lui tout seul.

Il partage donc ses fleurs et en fait même des modèles pour les photographes amateurs. Car depuis cinq ans, Bernard Pical et son équipe organisent un concours photo ouvert à tous. Le principe est simple : Chaque visiteur se balade objectif en main le long du parc et peut capturer à volonté les plus belles fleurs des lieux, difficile de faire un choix. "Ensuite, ils nous envoient deux de leurs meilleurs clichés que nous afficheront à l'accueil du parc jusqu'au 30 avril, date à laquelle un jury de quatre professionnels de l'image rendront leur verdict." À ce jour, Bernard Pical a déjà reçu une quarantaine de photos, "et ce n'est qu'un début". "L'objectif de ce concours, c'est de découvrir et valoriser les talents. J'ai l'impression qu'aujourd'hui, on a trop tendance à les ignorer. C'est le même principe avec notre concours des peintres qui est en cours aussi. Au parc, nous avons le potentiel pour que les gens puissent révéler leur créativité, leur technique, leur regard artistique." La baronne Leguay, la Betty Ridley, le Comte de Gomer, le Dr Tinsley etc, tous ces camellias s'offrent à vos objectifs, à vous de zoomer !

Voici les deux clichés qu'Objectifgard.com soumet à Bernard Pical...

Photo DR/S.Ma
Photo DR/S.Ma

 

 

 

 

 

 

Qui dit concours dit lots à gagner : 1er prix – 1 bon d’achats végétaux de 100 € TTC ; 2 ème prix : 1 bon d’achats végétaux de 60 € TTC ; 3 ème prix : 1 bon d’achats végétaux de 40 € TTC.

S.Ma

Etiquette

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ALÈS Les Camellias de la prairie immortalisés par ses visiteurs”

  1. je me suis renseignée ce matin à Alés, mais peu d’Alésiens et Alésiennes n’ont pu donner les infos, et puis sous la pluie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité