Actualité générale.ActualitésActualités Gard.Polémique.

ENSEIGNEMENT Le proviseur du lycée Mistral réagit à la rogne et à la grogne de professeurs inquiets

DR / Lycée Mistral à Nîmes

 

Ce jeudi matin, une vingtaine de professeurs du Lycée Professionnel Régional Frédéric Mistral à Nîmes se sont rassemblés, durant l'intercours, afin de faire part de leurs inquiétudes face aux risques de suppression de postes au sein de l'établissement, ainsi que de la montée, chez certains élèves, d'actes d'incivilités qui ne peuvent plus être contenus par manque de moyens.

Cet après-midi, le Proviseur de l'établissement scolaire nîmois, François Martinez, a souhaité s'exprimer sur www.objectifgard.com pour éclairer de son point de vue cette situation qu'il considère "non pas propre uniquement au Lycée Frédéric Mistral à Nîmes, mais à l'ensemble des établissements scolaires français". Il reconnait que les contrats CAE et CUI ont été retirés à l'établissement, ce qui forcément, a entraîné une baisse d'effectif des surveillants. Mais, encore une fois, ce problème serait global et concernerait tous les établissements.

Concernant l'augmentation significative des effectifs, le chef d'établissement nuance cette information : "Dans le prévisionnel pour la rentrée prochaine, nous serons à effectifs constants. Cela fait deux ans que l'établissement accueille 860 élèves. L'année prochaine, on en comptera une vingtaine de plus qui seront répartis dans la quarantaine de classes de l'établissement. Il s'agit donc d'une faible augmentation en prévision".

Enfin, concernant les menaces de suppressions de postes ? "Il n'y a aucune suppression à l'ordre du jour. De nouveaux professeurs seront recrutés, comme chaque année, pour remplacer les départs à la retraite ou les mutations. Nous allons même renforcer deux sections : l'architecture et l'electro-technique". Dont acte !

François Martinez renouvelle auprès de l'ensemble du corps enseignant, sa disponibilité "ma porte est toujours ouverte" afin de rencontrer et dialoguer dans la sérénité, sur les projets de l'établissement dans la perspective de la rentrée prochaine.

Est-ce qu'il sera entendu ? Pour le moment, une délégation de six professeurs a été reçue aujourd'hui par le rectorat de l'académie de Montpellier.

Affaire à suivre ...

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité