Faits Divers

ALÈS Macabre découverte dans un appartement du Faubourg du Soleil, la mort avait des causes naturelles

Depuis plusieurs jours déjà, l'homme âgé de 49 ans ne donnait plus de nouvelles à son ami habitant dans le même immeuble que lui, le long du Faubourg du Soleil à Alès. Inquiet, ce dernier est alors allé frapper à sa porte. Pas de réponse. Mais en posant sa main sur la poignée, il se rend compte que la porte n'est pas verrouillée à clé. Il s'introduit dans l'appartement et découvre le corps sans vie du quadragénaire étendu sur son divan.

Des examens médico-légaux sont en cours pour déterminer si l'homme est décédé de mort naturelle.

Mise à jour du lundi 3 juin

les examens qui ont eu lieu à l'institut médico-légal de Nîmes ce lundi matin ont permis au médecin de conclure à une mort naturelle et de mettre ainsi fin à la l'enquête de Police.

L'homme aurait été victime de ce que l'on appelle une "fausse-route", c'est à dire l'étouffement par un aliment qui prend la direction des poumons. Selon le dictionnaire, la fausse-route se manifeste par une gêne respiratoire et des accès de toux, voire par une syncope. L'évolution est en général bénigne, mais peut se compliquer de pneumopathie ou d'un abcès du poumon. Exceptionnellement, elle se complique de mort subite par syncope réflexe.

S.Ma

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité