Actualité générale.ActualitésFaits Divers

MEURTRE « L. Julien serait-il encore en vie s’il avait été hétéro ? » s’interroge le Comité IDAHO

Logo idahoL'enquête traînait depuis presque deux ans. Hier, au matin, dix personnes ont été interpellées dans les quartiers de Pissevin et Valdegour à Nîmes dans le cadre du meurtre de Laurent Julien, 31 ans. Pour rappel, son corps avait été retrouvé enterré dans la garrigue des hauts de Nîmes, quelques semaines après le signalement de sa disparition en novembre 2011.

Règlement de compte sur fond de dettes ? Acte homophobe etc. Pour l'heure aucune hypothèse certaine n'a émergé concernant cette affaire suivie de près par le Comité IDAHO, association de lutte contre l'homophobie. Son président, l'Alésien Alexandre Marcel a d'ailleurs tenu à réagir "surpris par la tournure médiatique des évènements concernant le meurtre de Laurent Julien." Il juge "malvenue toute allégation ou interprétation concernant les 7 ou 10 arrestations qui ont eu lieu hier sur Nîmes." Une réaction qui fait référence "à une source selon laquelle l’homicide n’avait à priori ni connotation religieuse ni connotation homophobe." Contredite par une autre source cette fois non confirmée officiellement qui précise que "les  personnes entendues dans le cadre de ce dossier appartiendraient à une mouvance pouvant relever d'un courant traditionaliste voire radical de l'islam."

"Le comité IDAHO France qui est intervenu quelques heures après la disparition de Laurent Julien en 2011 en soutien aux proches de la victime appelle au respect de la procédure, mais reste vigilant à la tournure de ce dossier et rappelle que la victime vivait à proximité du lieu des arrestations avec son conjoint" précise-t-il. "Si Laurent Julien avait été hétérosexuel serait-il encore en vie aujourd'hui ou non ? Nous appelons une fois de plus toutes les grandes religions de France à faire une table ronde pour lutter efficacement contre l'homophobie dans les religions."

 S.Ma

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité