A la uneActualité générale.Actualités

CANARDS DE VACANCES. Dis moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es…

D.R/C.M
D.R/C.M

Journaux anglais, russes ou italiens, même en vacances les touristes gardent un oeil sur l'actualité de leur patrie.

Ah, les vacances à Nîmes ! Une petite excursion à la Maison Carrée, une escapade aux Arènes... Mais avant toute chose, ce bon petit "french déjeuner" histoire de se donner des forces et son invité inconditionnel, le journal. Chaque année, des milliers de touristes affluent dans la capitale gardoise pour contempler son patrimoine. Et pour certains, même si l'envie du dépaysement est profonde, pas question d'oublier sa patrie : se tenir au courant des nouvelles de chez soi est primordial.

Royal Baby. Les différentes Tabac-Presse nîmois ont bien compris cette tendance et  diversifient de plus en plus leur offre de canards. Anglais, espagnols, hollandais et même russes, il n'y a qu'à demander ! Commençons par la gare Fauchère, point de chute de nombreux baroudeurs. "Le Relais", plutôt bien achalandé, nous confie que les différents quotidiens anglais tels que The Times ou International Herald Tribune se vendent comme des petits pains ! La naissance du "Royal Baby", dont on ignore toujours le nom, n'est pas étrangère à ce succès.

Toujours dans le Nord de l'Europe, les quotidiens néerlandais "se vendent très bien. Ce sont eux qui se vendent le plus après les anglais", explique la commerçante du Tabac Presse Feuchères. A la une du quotidien hollandais Nieuwsblad : le coureur cycliste du tour de France Geen Belgen. Et plus insolite le danger des tiques : "We onderschatten het gevaar van teken". Si vous aussi vous avez compris, félicitation !

Enfin, les quotidiens Russes, espagnols et italiens terminent au coude à coude le classement. Les Unes des journaux de nos voisins latins restent très politiques.  El País titre sur le président de l'Assemblée de l'Andalousie qui renoncement à briguer un nouveau mandat. Plus choc, Corriere della sera se focalise sur le populiste Beppe Grillo. Toujours prêt à faire parler de lui, le leader du mouvement M5S a lancé : "Bisogna ripulire l'Italia dal letame". Traduction : "Il faut nettoyer l'Italie du fumier". On comprend pourquoi, même au-delà des frontières, il est toujours bon de savoir ce qu'il se passe chez soi !

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité