A la uneActualité générale.Actualités

CAREMÉAU. L’hôpital, théâtre d’un court métrage de science-fiction

Florence Mercier et Julien Coll D.R/C.M
Florence Mercier et Julien Coll D.R/C.M

Son oeil est méfiant, mystérieux. Mais la flamme qui réside à l'intérieur brûle clairement de passion pour le septième art ! Ce matin dans les locaux de l'hôpital Carémeau, le Nîmois Julien Coll, accompagné de son actrice principale Florence Mercier, a présenté les grandes lignes de son court-métrage intitulé "Protocole Infinitium". Loin des effets spéciaux des blockbusters à gros budgets, le réalisateur en herbe entend allier fiction et militantisme. Amoureux de la trilogie Stars Wars (1977-1983) et admirateur de Stanley Kubrick, Julien Coll a voulu insuffler à son oeuvre une fonction particulière : "J'ai imaginé le monde de demain avec l'espoir de faire prendre conscience aux gens de certains changements climatiques qui pourraient bouleverser notre société si jamais on ne faisait rien". L'histoire se déroule en 2901. Une chasseuse de prime, "sexy et narcissique", est sollicitée par une société pour récupérer des documents ultra confidentiels. Au fil de sa mission, elle se rend vite compte que l'avenir de l'humanité est entre ses mains...

D.R/
D.R/

Toujours en tournage, différents lieux de Nîmes ont servi de décors au court-métrage, notamment les grands couloirs et une partie du toit de l'hôpital Carémeau de Nîmes. Une entreprise privée n'a pas eu de réticentes à ouvrir les portes de sa structure... Contrairement à certains bâtiments municipaux.

Composée d'une quinzaine de personnes, l'équipe poursuit la réalisation du film qui devrait durer une vingtaine de minutes. Si ces passionnés ne manquent pas d'ambition, ils restent secrets quant au dévoilement de certains de leurs projets ou de leur budget pour la réalisation de l'oeuvre, histoire de ne pas se porter la poisse... Un réflexe de star ?

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité