A la uneOG, trait pour traitPolitique

TRAIT POUR TRAIT. Le malheur des uns fait le bonheur des autres…

D.R/G.L
D.R/G.L
D.R/G.L

En période préélectorale, les ambitions se dessinent et les velléités politiques s'affichent, quitte à diviser dans son propre camp … Cette semaine à Nîmes, l'actualité politique a été marquée par l'échappée de Franck Proust (UMP). Le premier adjoint au maire de la ville, s'est officiellement porté candidat pour briguer la présidence de l'agglomération Nîmes Métropole. De quoi mettre une sacrée caillasse dans la chaussure de Jean-Paul Fournier, maire sortant et candidat à sa propre succession, qui tente tant bien que mal de rallier à sa cause, son adjoint UDI Yvan Lachaud, pour les municipales.

Les trois compères n'en sont pas à leur premier coup ! Souvenez-vous, il y a six ans, douze ans, ces mêmes élus s'écharpaient déjà afin de savoir qui allait être la tête de liste de leur "union", condition sine qua non de la victoire de la droite. Loin de la défense de leur bilan, ces chicayas font mauvaise presse... Une presse qui, cette semaine, a épinglé Jean-Paul Fournier et Franck Proust au sujet des cumuls de fonctions. Et la jolie une de l'Express, trônant fièrement sur toutes les presses de la ville, ne redore pas leur image. Notons tout de même, que dans ce florilège de critiques, le parti à la rose n'est pas exempt de tout reproche. Et fait causer à droite comme à gauche, après le retrait soudain de Damien Alary, qui ambitionnait de briquer la mairie nîmoise depuis deux ans…

Cette situation fait alors le bonheur des extrêmes, dont le Front national à la communication affûtée aspire plus que jamais à la conquête. Désireux de récupérer les contestataires de tout poil, le parti bleu marine sort la carte du "tous pourris" et de "l'UMPS". Le malheur des uns fait ainsi le bonheur des autres. Ne reste plus qu'à sortir l'artillerie lourde pour les élus locaux, en évoquant enjeux et visions du territoire. Rira bien qui rira le dernier !

 

Publicité
Publicité
Publicité

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

2 commentaires

  1. Las, des égos démesurés, sans reliefs, ni courage, nous avons décidé de faire autrement avec les citoyens nîmois et bientôt à force de rivalités inactions coup fourrés…
    nous renverserons la table !
    TOUS POUR NIMES ET SON AGGLOMERATION

  2. La bagarre Lachaux-Proust reprend et la défaite se dessine. Lachaux aura-t-il le courage de monter sa propre liste et d’affronter le duo Fournier-Proust?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité