A la uneActualitésSantéSociété

FAIT DU JOUR Spiruline : après les premières récoltes, place à la vente à Alès

Emilie et Franck cultivent la spiruline dans 200 m² de bassins. Photo DR/EB
Emilie et Franck cultivent la spiruline dans 200 m² de bassins. Photo DR/EB

Souvent méconnue, cette algue bleue aux multiples bienfaits pour la santé est cultivée à Alès par deux jeunes agriculteurs. Emilie et Franck, les créateurs de la ferme de spiruline, ont mis en culture 200 m² de bassins depuis cet été. Fin août, la première récolte a eu lieu, et ce mois-ci, les ventes ont débuté.

Apparue sur Terre il y a 3 milliards d'années et consommée depuis longtemps par les Aztèques au Mexique, la spiruline s'est installée dans les lacs salés des régions chaudes avant d'être cultivée plus largement. Productrice d'oxygène, cette micro-algue de 0,2 millimètre est classée depuis 1974 par l'ONU comme "aliment du troisième millénaire".

À Alès, elle est cultivée sous serre, répartie dans trois bassins de 15 cm d'eau salée au pH élevé. Dans des conditions optimales, elle se démultiplie d'un quart chaque jour. Récoltée à la main presque chaque matin de mai à octobre, elle est transformée, séchée et emballée dans la même journée. Elle peut se consommer fraîche dans les deux jours suivants la récolte ou séchée.

"C'est l'un des aliments le plus complet au monde, il contient quasiment tous les éléments nutritifs nécessaires à l'homme dans des proportions exceptionnelles", souligne Franck. Protéines, fer, bêta-carotène, vitamine B12, calcium, magnésium, potassium... Autant d'apports dont les vertus ne sont pas négligeables. Pour Franck, la spiruline a trois grandes qualités : "c'est un super aliment riche en vitamines, un anti-oxydant et détoxifiant très puissant, permettant de renforcer le système immunitaire".

D'ici 2014, nos deux jeunes agriculteurs ont bien l'intention d'agrandir leur culture. "Nous souhaiterions passer de 200 à 400 m² de bassins. S'installer durablement, commercialiser et agrandir sont nos objectifs", relève Emilie.

Pour se procurer de la spiruline déshydratée, plusieurs points de vente : à la ferme de 17h à 18h du lundi au vendredi, dans les hypermarchés Cora et Hyper U et sur internet (www.spirulinearcenciel.fr).

Contact

Emilie Rousselou et Franck Lépinay
Chemin de Saint-Brancas, Quartier La Prairie
06 95 49 60 75

Elodie BOSCHET
elodie.boschet@objectifgard.com

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

1 commentaire sur “FAIT DU JOUR Spiruline : après les premières récoltes, place à la vente à Alès”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité