A la uneActualité générale.ActualitésPolitique

MUNICIPALES 2014 Eric Firoud se jette dans l’arène

Eric Firoud
Eric Firoud tête de liste de Nîmes en avant pour les municipales 2014 à Nîmes. Photo DR/S.Ma

"De droite et de gauche et farouchement opposée au Front national", la liste citoyenne Nîmes en avant menée par Eric Firoud, autrefois Modem, est officiellement entrée dans l'arène nîmoise des municipales 2014, ce mardi 17 septembre. Face "aux partis politiques qui se déchirent au niveau national comme au niveau local", le fils de l'ancien joueur et entraîneur du Nîmes Olympique, s'est entouré d'une équipe "composée de la société civile, commerçants, dirigeants d'entreprise, fonctionnaires, demandeurs d'emploi etc" pour tenter de décrocher la municipalité nîmoise. Une audace axée sur trois angles de travail : La démocratie citoyenne et la transparence, le vivre en intelligence et le développement économique.

Taclant tantôt sur le Front national et sa force de "division", tantôt sur la droite et ses dépenses frénétiques et ses cumuls de mandats, tout autant que sur la gauche et ses indécisions, Eric Firoud a présenté dans les grandes lignes avant la grande messe de janvier lors de laquelle la campagne sera officiellement lancée, sa vision de Nîmes après mars 2014 : "Il faut redonner du sens à notre ville en proposant des projets innovants mais surtout réalisables. Des promesses non tenues, les électeurs n'en veulent plus. Nous allons travailler en toute transparence avec par exemple des conseils municipaux filmés et retransmis en direct à la population." Un conseil municipal transformé puisque Eric Firoud compte réduire le nombre d'adjoints au maire. "Ils sont 21 actuellement, ils seront 12 et six délégués. Ce qui permettra de faire une économie de 2,5 millions d'euros en six ans." Côté sécurité, la tête de liste de Nîmes en avant dit vouloir "aller plus loin que les mesurettes" prises par la municipalité actuelle, et organisera le grenelle de la sécurité dès le lendemain de son élection, "pour mettre autour de la table tous les acteurs qui contribuent à la vie nîmoise."

"Le Front national est dangereux"

L'union, Eric Firoud en fait abstraction. Sa course, il compte la mener seul, avec son équipe. Sauf si... "Sauf si en janvier le Front national atteint les 40% d'intention de vote. Le Front national est dangereux. Notre position est extrêmement claire, la loi de la République doit s'appliquer à Nîmes. Voter FN est un non-sens et cela, il va falloir l'expliquer à la population. Ils n'ont pas de projet au national et encore moins au local. Cette ville est trop belle pour aller là où il ne faut pas qu'elle aille."

S.Ma

Etiquette

15 réactions sur “MUNICIPALES 2014 Eric Firoud se jette dans l’arène”

  1. Une nouvelle liste ! Et un seul adversaire : le Front National. Mais qui peut croire à une telle stratégie ? Monsieur Firoud, en bon chevalier blanc, sait très bien que, d’une part la multiplicité des listes fera le jeu du FN et que, devant le score malheureusement prévisible du parti d’extrême droite, il se ralliera. Mais à qui ? A sa cousine Françoise Dumas ? Allons, un expert de la politique ne tombera pas dans le panneau. Et les Nîmoises et les Nîmois doivent s’assurer qu’on leurs tend un piège…

  2. UMP, FN, PS, PC, des idées différentes (soit disant…) mais des pratiques identiques : cumulards et dépensiers. Aucune idée nouvelle pour Nîmes en 30 ans. DEHORS !

    Pourquoi pas vous M. Firoud, va falloir en dire plus : il vous reste 6 mois!

  3. Et si on laissait la chance aux initiatives citoyennes conduites par des nîmois et des nîmoises ? Marre des appareils politiques qui verrouillent tout depuis toujours . Nous jugerons les faits et pourquoi reprocher à M. Firoud d’etre le fils de son père ?

  4. C’est assez sidérant de lire ces commentaires ! Et notamment celui de Véritas. Si Eric Firoud n’avait qu’un seul adversaire le FN, il aurait peut-être fait mieux d’aller, dans cette campagne, avec sa cousine PS, non ? Mais il part seul, le risque est pourtant trop grand de laisser le FN passer au 1er tour même si ils n’ont aucun programme … Je suis aussi surpris de lire « encore des mots… » c’est normal en septembre, il est le premier à se lancer officiellement, il ne va pas dévoiler son programme au risque de se le faire piquer ! Maintenant moi aussi j’attends un programme et des mots qui feront du bien à notre ville. Et qui sait, de vrais Nîmois engagés loin des PS/UMP et FN qui se déchirent et dont le seul but est de cumuler des mandats et les salaires qui vont avec… ça me fait réfléchir sur cette candidature. Et si finalement c’était peut-être la bonne ?

  5. @Nemausa, vous n’êtes donc l’enfant de personne? Et que faites vous pour Nîmes, rien sans doute?
    @Veritas, vous êtes donc un expert de la politique? moi je dirai un voyant plutôt…vous êtes loin de détenir la vérité, changez de pseudo…
    Cessons la politique politicienne, attendons le programme, les idées et pensons à Nîmes.

  6. Monsieur Firoud n’est pas le premier à se lancer. Jean-Paul Boré l’a déjà fait avec un programme bâtit sur l’expérience et le vécu des Nîmoises et des Nîmois. Et sans avoir peur de se le faire piquer. Pourquoi tant de mystères. Le courage en politique est une vertu…Quoi qu’il en soit, oui il faut une liste citoyenne, quelle qu’elle soit…

    1. Lorca, les listes citoyennes à la Boré, Firoud et autres, sont le meilleurs moyens de laisser la droite en Mairie ou de faire passer le FN ! Les Bisounours en politique, ça finit toujours mal !

  7. Votre système de classement des commentaires est curieux. Le premier arrivé reste toujours en tête et cela devient difficile de lire les messages les plus nouveaux et surtout de suivre le fil de la conversation dans ce sens… ça serait bien de l’inverser non ? Le message le plus neuf en haut et ensuite on descend pour suivre les commentaires. Merci

  8. Je n’imagine pas Eric Firoud Maire de Nîmes; certes, il est sympa mais n’a pas la carrure pour être Premier Magistrat. Etre maire d’une commune de plus de 100 000 habitants ce n’est pas donné à tout le monde!
    Pourquoi pas conseiller municipal délégué aux sports mais pas maire!

  9. Juste une intervention pour dire une seule chose, les personnes qui veulent parler en mal des autres et essayer de les détruire par des mots bêtes et absurdes, devraient déjà arrêter de se cacher derrière des Pseudo, souvent encore plus stupides que leurs paroles. Merci d’être honnête et de savoir associer vos paroles à votre nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité