A la uneActualité générale.Actualités

PORTRAIT DU DIMANCHE. Le capitaine Élodie Montet à la tête de la compagnie de gendarmerie de Vauvert

Photo DR/Gendarmerie
Photo DR/Gendarmerie
Jeudi 19 septembre, une cérémonie militaire a été organisée en public sur la place de la médiathèque à Vauvert pour marquer la passation de commandement entre le lieutenant-colonel Frédéric Lointier et le capitaine Elodie Montet à la tête de la compagnie de gendarmerie de Vauvert. Photo DR/Gendarmerie

Le capitaine Elodie Montet succède au lieutenant-colonel Frédéric Lointier à la tête de la compagnie de Vauvert.

Pourtant pas issue d'une famille de militaires, Élodie Montet, aujourd'hui capitaine et commandant de la compagnie de gendarmerie de Vauvert a très vite trouvé sa vocation. Élève à Saint-Cyr en Bretagne (2002-2005), école militaire d'enseignement supérieur français, la Toulousaine de souche prend très vite du grade. Après une année de spécialisation à l'école des officiers de la gendarmerie nationale à Melun, elle prend le commandement de la communauté de brigades d'Agen dans le Lot-et-Garonne avec sous son autorité 37 personnels. En 2009, elle se couvre de la casquette de chef de cabinet de l'officier général commandant la région de gendarmerie de Bretagne, avant de devenir, le 1er août 2013, à 31 ans, le commandant de la compagnie de gendarmerie de Vauvert et de ses 149 militaires. "Cette fonction me correspond, j'aime bouger, être sur le terrain et je pense que commander est ancré dans mon caractère" confie le capitaine qui en découvrant par hasard la gendarmerie, a trouvé un métier où les mots discipline, respect et engagement ont encore un sens. "C'est très appréciable de se regarder dans la glace et de se dire que l'on est fier de ce que l'on fait."

Voilà un discours qui pourrait en surprendre ou même en énerver plus d'un. Il faut bien le dire l'image des gendarmes n'est pas celle qui fait rêver la population. Le capitaine Montet, très pédagogue dans sa façon d'aborder les gens, a bien entendu remarqué ce fait qu'elle raccroche immédiatement à la police de la route. "Encore trop de personnes ont une image erronée de la gendarmerie. Nous ne faisons pas que verbaliser les gens au bord de la route, d'ailleurs ces interventions-là ne correspondent qu'à 7% de notre activité globale, affirme-t-elle sur un ton appuyé mais pas autoritaire. Nous assurons un service de sécurité publique avec le respect de l'ordre et de la loi. Pour faire simple nous arrêtons les méchants."

Sa fierté d'être militaire, le capitaine Montet ne la cache pas même si elle avoue que parfois la difficulté peut prendre le dessus, ne cesserait-ce que quelques minutes "car on est confronté à la misère sociale. Nous sommes en fait le tampon de la violence et de la misère sociale. Alors oui, c'est un métier riche et varié mais aussi difficile car il touche à la sensibilité des militaires." Et pour prévenir et détecter la moindre défiance (humaine et compréhensible) chez ses hommes, le capitaine a à coeur d'aller à leur rencontre, dans toutes ses unités (communautés de brigades de Calvisson, du Grau-du-Roi et de Vauvert, PSIG de Vauvert et brigade de recherches).

La compagnie de Vauvert, un challenge

Arrivée au mois d'août à Vauvert, le capitaine a dû très rapidement prendre ses marques et être opérationnelle quasi immédiatement. Un exercice d'adaptation qui ne l'a pas effrayé, d'ores et déjà, le capitaine connaît le territoire de sa compagnie sur le bout de ses doigts. "Mon secteur fait partie de la ZSP Saint-Gilles/Vauvert où il y a une focale politique très importante. La délinquance y est forte et l'activité très soutenue notamment en période estivale lorsque le Grau-du-Roi voit sa population multipliée par 12." Un véritable challenge pour le commandant de compagnie, et on dirait que ce n'est pas pour lui déplaire.

S.Ma

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité