A la uneActualité générale.ActualitésPolitique

ENTRETIEN. L’emploi au coeur des débats avec Najat Vallaud-Belkacem

Najat Vallaud-Bellkacem, ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement. Photo DR/
Najat Vallaud-Bellkacem, ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement. Photo DR/
Najat Vallaud-Bellkacem, ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement. Photo DR/

 

Lundi 7 octobre, Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement , sera en visite à Nîmes. A cette occasion, la ministre visitera l’entreprise Askle Santé et le centre d’information sur les Droits des femmes et des familles (CIDFF). Par ailleurs, elle participera à la signature d’emplois d’avenir au collège Diderot puis participera à une réunion publique au lycée Daudet à Nîmes. Interview...

Objectifgard.com : Quels thèmes aborderez-vous lors de la réunion publique ?

Najat Vallaud-Belkacem : L'emploi sera l'un des thèmes principaux. Il y a aura beaucoup de jeunes dans la salle et il me semble important de leur expliquer, ainsi qu'aux forces vives du territoire et aux habitants qui participeront à cette réunion, les actions mises en place par le gouvernement pour développer les perspectives d'emploi, améliorer la formation initiale comme continue ou encore soutenir la compétitivité des entreprises. Juste avant ce porte-parolat décentralisé, je rendrai visite à l'entreprise Askle Santé et j'en profiterai pour saluer la mise en œuvre des contrats de génération, un des dispositifs majeurs du gouvernement en faveur de l'emploi avec les Emplois d'avenir dont le nombre de signatures en France s'élève à 65 000. Nous aurons atteint notre objectif de 100 000 signatures d'ici la fin de l'année.

L'emploi est la préoccupation numéro 1 des Français, celle à laquelle sont liées beaucoup d'autres questions : le pouvoir d'achat, l'accès au logement, la vitalité économique d'un territoire etc. C'est pour cela que le président de la République en a fait la priorité numéro 1 de son mandat.

Objectifgard.com : Cette réunion est, en fait, une explication de texte des actions du gouvernement...

Najat Vallaud-Belkacem : Nous vivons dans un monde d'informations multiples, immédiates et fugaces. Si vos yeux ne sont pas rivés en permanence sur ce que fait le gouvernement, vous aurez sans doute du mal à vous y retrouver. Prenons pour exemple le dispositif du crédit d'impôt compétitivité emploi (allégements des charges pour les entreprises). Je doute que cette reforme ait été suffisamment identifiée et comprise par tous, or elle porte en germe la création de 300 000 nouveaux emplois d'ici 2017... Notre devoir ce n'est pas seulement d'agir, c'est aussi d'expliquer les effets des politiques que l'on mène.

Mais ce n'est pas un rendez-vous à sens unique, il est bilatéral. J'apporte une information sur le sens et la cohérence de nos actions, mais je prends aussi en note les avis, les observations, les propositions de la population sur tel ou tel sujet et les fais remonter à chaque ministre concerné. C'est un échange toujours très instructif pour moi.

Objectifgard.com : Depuis plusieurs mois, les visites ministérielles se multiplient dans le Gard. Le département représente-t-il un enjeux particulier pour le gouvernement ?

Najat Vallaud-Belkacem : Le Gard est un territoire attachant, avec un vrai potentiel lié notamment à la jeunesse de sa population et en même temps des difficultés sérieuses, à commencer par son taux de chômage important (14,2% au premier trimestre 2013, NDLR). Nous nous y savons attendus.

S.Ma

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité