Actualité générale.ActualitésFaits DiversFaits divers.Justice.

MAS DE MINGUE. Trois suspects dont un mineur mis en examen pour trafic de stupéfiants

Lundi dernier, dans le quartier du Mas de Mingue à Nîmes. Photo DR/OG
Lundi dernier, dans le quartier du Mas de Mingue à Nîmes. Photo DR/OG

Rappel des faits. Lundi 14 octobre, en fin d'après-midi, après trois jours de surveillance policière assidue, une centaine de fonctionnaires de la sûreté départementale du Gard, du service de sécurité de proximité et du GIR du Languedoc-Roussillon, avaient fait irruption dans le quartier nîmois du Mas de Mingue, place Pantagruel pour procéder à l'interpellation de dix individus suspectés d'être impliqués dans une affaire de trafic de stupéfiants.

Une première vague d'interpellations au printemps avait débouché sur la mise en détention de trois dealers. D'autres en avaient profité pour prendre leur place. Les deals s'effectuaient à la façon d'un drive, place Pantagruel. Le consommateur n'avait même pas à descendre de sa voiture pour récupérer sa marchandise parfois donnée de la main d'un adolescent âgé de 13 ans, aussi identifié par les policiers comme un guetteur.

Sur les dix gardés à vue, trois ont été déférés ce jeudi 17 octobre devant la justice nîmoise. Mis en examen pour trafic de stupéfiants, deux ont été placés en détention provisoire dont un, qui a demandé un débat différé pour préparer avec son avocat un argumentaire en faveur de sa remise en liberté, pour un délai maximum de cinq jours. Le troisième, un mineur, a été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire. "Mais le parquet de Nîmes envisage de faire appel de cette décision au vu des éléments que nous avons" a précisé la procureure de la République de Nîmes, Laure Beccuau.

Stéphanie MARIN

stephanie.marin@objectifgard.com

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité