Actualité générale.Actualités

LE VIGAN La Petite unité de vie de Montdardier menacée

Le village de Montdardier. Photo DR/
Le village de Montdardier. Photo DR/

"Le Conseil de Surveillance de l’Hôpital du Vigan a décidé, le jeudi 24 octobre 2013, de dissoudre l’Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées (EHPA) au 31 décembre 2013" indique, à travers un communiqué, la Communauté de communes du pays viganais. Avec une douzaine de voix favorables à ce projet, dont celles des représentants syndicaux, la décision a recueillie une majorité de votes.

Après 4 années de fonctionnement et un investissement financier "de plus de 1,3 million d’euro, le Conseil de surveillance se désengage en prétextant des difficultés financières. La fermeture de l’EHPA, c’est la perte de 14 lits et l’avenir incertain de 7 salariés à qui aucun plan social n’a été proposé. La fermeture de l’EHPA, c’est un travail collectif de plus de 10 ans mis en échec. La Communauté de Communes du Pays Viganais ne peut se résoudre à laisser ce bâtiment les volets clos". C’est pourquoi la Communauté de communes travaille dès à présent sur des possibilités de reprise auprès du secteur public mais aussi privé.

Rappel des faits. En 2001, l’association "l’Amitié du Causse" décide de transférer ses lits vers l’Hôpital du Vigan. Cette solution permettait de conserver les places sur le territoire et, après la création d’une nouvelle structure, de les faire revenir sur Montdardier. La maison de retraite "est dissoute en 2002" et la commune de Montdardier se lance dans le projet d’une structure moderne pour récupérer ses places à domicile. En 2005, le projet devient intercommunal, la Communauté de Communes du Pays Viganais ayant entre temps adopté la compétence médico-sociale. En décembre 2007, la première pierre du nouveau bâtiment est posée en présence de Thierry Bourrié, alors président de la Communauté de communes et président du Conseil d’administration de l’Hôpital, et Daniel Carrière, maire de Montdardier.

La Petite unité de vie de Montdardier en chiffres (Subventions obtenues en 2006)
- 220 000 € de l’Etat au titre de la DGE
- 205 000 € du Fonds de compensation de la TVA
- 265 000 € du Conseil Général du Gard
- 565 000 € de la Communauté de Communes du Pays Viganais
- 71 000 € de l’association l’Amitié du Causse (excédent de fonctionnement)
Le terrain est cédé par la commune de Montdardier (terrain estimé à 55 000 €).

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité