Faits Divers

NÎMES. Trafic de cannabis : L’homme « dépannait » des amis

De gauche à droite, Jean-Charles Bénézet, Max Roustan, Christophe Rivenq et Jean-Luc- Gibelin à l'occasion de conférence de presse de présentation de la marque Ales'Y. (Photo Corentin Migoule)

(illustration-plant-cannabis)

Suite à un renseignement sur un possible trafic de stupéfiants, les policiers ont mis en place plusieurs surveillances rue Sigalon à Nîmes. Très vite leur travail portera leur fruit puisque ce mardi 19 novembre, une personne a été interpellée et placée en garde à vue. Lors de la perquisition au domicile du mis en cause, 24,7 grammes de résine de cannabis, 18 grammes d'herbe de cannabis ainsi qu'une balance électronique de précision ont été découverts par les policiers.

L'individu a reconnu être propriétaire de tous ces biens illicites. Niant le trafic, il a toutefois admis qu'il lui arrivé de "dépanner" des amis. Les investigations sont toujours en cours. Il a été laissé libre avec en poche une convocation en justice.

S.Ma

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité