A la uneMunicipales 2014.PolitiquePolitique.

CHIFFRE DU JOUR. 9 : c’est le nombre de fonctionnaires d’Etat mobilisés pour les municipales

D.R/C.M Patrick Bellet, chef du bureau des élections de la préfecture du Gard.
D.R/C.M Patrick Bellet, chef du bureau des élections de la préfecture du Gard.

Qui a dit qu'être fonctionnaire était de tout repos ? Depuis quelques mois, neuf employés de la préfecture sont chargés d'organiser les élections municipales des 23 et 30 mars. Particularité locale : "La préfecture de notre département gère les élections de A à Z", explique Patrick Bellet, chef du bureau des élections. Révision et vérification des listes électorales dans les 353 communes gardoises, enregistrement des listes et des candidats... Il y a du pain sur la planche ! Et rien n'échappe à l'oeil des spécialistes : pas question pour un candidat, d'être fonctionnaire territorial de la commune où il se présente. Idem pour les électeurs malins qui voudraient voter dans deux communes ou qui seraient condamnés par la justice.

Cette année, une grande révolution du code électorale vient alourdir le travail des fonctionnaires d'Etat : la loi organique du 17 mai 2013 impose aux communes de 1.000 habitants d'organiser des scrutins  proportionnels de listes  à deux tours avec prime majoritaire accordée à la liste arrivée en tête. Fini donc les panachages où les électeurs avaient pour coutume de choisir leur premier magistrat en raturant les noms de la liste et en y ajoutant d’autres… De plus, c'est la première fois que les électeurs voteront aussi pour les élus communautaires.

Pour information, le Gard compte 525.000 électeurs, "un nombre en constante augmentation, liées aux arrivées dans le département", fait savoir Patrick Bellet. Il y a 7 ans, le département comptait 450.000 électeurs.

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité