Actualité générale.ActualitésPolitique

MUNCIPALES Fabien Gabillon réaffirme « le soutien des socialistes dans la liste Alès ré-unie »

Fabien Gabillon entouré de ses colistiers socialistes ou apparentés. Photo DR/E.B.
Fabien Gabillon entouré de ses colistiers socialistes ou apparentés. Photo DR/E.B.
Fabien Gabillon entouré de ses colistiers socialistes ou apparentés. Photo DR/E.B.

À la troisième place sur la liste emmenée par le candidat du Front de gauche Jean-Michel Suau, le dissident socialiste Fabien Gabillon et ses colistiers réaffirment leur soutien pour « Alès ré-unie ».

Candidat PS à l'élection municipale de 2008, puis aux primaires socialistes avant de se retirer de l'investiture, le médecin Fabien Gabillon a finalement choisi de rejoindre Jean-Michel Suau. Dans la campagne menée par son chef de file, le candidat rappelle, dès qu'il en l'occasion, la participation « d'une dizaine de socialistes ou apparentés, dans une liste beaucoup plus large de rassemblement ».

Hier, en présence de ses colistiers, il est revenu sur ses ambitions pour la ville « qui ont été prises en compte dans le projet ». Il s'agit notamment « du plan local de développement du commerce en centre-ville dont l'objectif est de développer le commerce grâce à une autre politique d'urbanisme et de transport et par la mise en place d'enseignes attractives ». Selon lui, la liste Alès ré-unie présente « le projet économique le plus abouti qui contient des propositions très fortes susceptibles de faire rattraper notre retard sur le bassin ». Le candidat a également évoqué « la mutuelle municipale qui avait créé le scepticisme en 2008 et permettrait aux Alésiens les plus en difficulté d'avoir une mutuelle bon marché ».

« Monsieur Roustan n'est plus un bon maire. Monsieur Suau est un homme qui cultive le travail collectif, il sait que pour gagner il faut s'ouvrir au-delà de son propre camp » a conclu Fabien Gabillon.

Elodie Boschet

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

5 commentaires

  1. Si la liste de Suau fait un bon score : ils retrouveront vite leur carte PS ….s’ils le souhaitent encore. Le PS l’a fait si souvent.

  2. Sauf que si Suau est derrière Mathéaud, ceux-là seront écartés par Suau, lui même, car devenant trop gênant pour fusionner avec le très probable vainqueur de la gauche alèsienne.

  3. Et puis, de toute façon, comment faire confiance à des personnes qui s’assoient sur les règles de leur parti?
    Du balai!

  4. S’il y a un 2d tour, et une fusion des listes de gauche , tous ceux qui ont quitté leur parti, doivent en être exclus.
    Par exemple, comment les socialistes comprendraient ils que Gabillon soit mis en valeur et pas Mathéaud (choisi par les adhérents)?
    Chez les verts, comment comprendre que Veillerette soit mise en valeur et pas Holdrinet (choisi par la base).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité