A la une

NÎMES. La Der des Ders pour le Fox Tavern

D.R/C.M
D.R/C.M

L'aventure aura duré presque quatre ans. Né d'une bande de potes, le "Fox Tavern" est réputé pour être le bar des étudiants" par excellence. Entre soirée piscine improvisée rue de l'Horloge, délectables shooters haribo sans compter ses ravissantes serveuses… L'endroit avait de quoi attirer 500 personnes les jeudis et samedis, jours d'affluence.

Aymeric, l'un des trois gérants avec Mathilde et Kévin.
Aymeric, l'un des trois gérants du Fox Tavern avec Mathilde et Kévin.

"Moi ce que j'aime c'est l'ambiance, le décors", explique Louise. Cette jeune nîmoise a d'ailleurs rencontré son copain Romain, avec lequel elle convole depuis trois ans. Et oui, le Fox Tavern est aussi un lieu de rencontre. A l'origine du projet, Aymeric, gérant de plusieurs salles de jeux et cybers café à Nîmes qui assure : "on pouvait venir ici seul, et se faire rapidement des connaissances. Maintenant, à l'heure d'Internet les rencontres physiques se font plus rares".

Manque de soutien de la municipalité 

Les raisons de la fin de l'aventure Fox Tavern ? "Et bien, nous avons des projets personnels que nous voulons mettre en oeuvre", explique Mathilde, serveuse et associée. Pour elle, la réussite du bar reste "dans la carte blanche que nous donnions à nos serveurs et autres jeunes pour faire leur soirée".

Après quelques mots échangés, Aymeric évoque aussi "le manque de soutien" de la municipalité, police et voisins… Il grogne aussi contre le prix du demi de bière, qui n'a eu de cesse d'augmenter. Fox Tavern, l'endroit branché tire alors sa révérence avec sa dernière soirée ce soir. Les rumeurs vont déjà bon train quant à un éventuel repreneur et ses ambitions pour ce local.

Si Nîmes entend devenir une réelle capitale étudiante, les pouvoirs publics devront miser sur un territoire attractif qui répond à leurs attentes, au risque de voir cette potentielle clientèle intrépide se faire la belle à Montpellier…  Avec tous les risques que cela comporte.

Coralie Mollaret

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

1 commentaire sur “NÎMES. La Der des Ders pour le Fox Tavern”

  1. Allez, votons Fournier pour que celle ville ne soit qu’une ville de vieux et que le peu de jeunes restant ayant des neurones se fasse la belle à Montpellier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité