Actualités Gard.

ALES. Le cirque Muller s’échauffe pour son prochain tour de piste

Le grand-père Muller nourrit le plus gros hippopotame d'Europe : 3000 kg
Le grand-père Muller nourrit le plus gros hippopotame d'Europe : 3000 kg

La famille Muller est arrivée ce midi à Alès et a pris ses quartiers pour une semaine sur le parking de l'hypermarché Cora. Leur première représentation prévue jeudi à 18h, les membres du cirque ont donc deux jours pour tout installer, de l'eau à l'électricité, en passant par la ménagerie et bien sûr le chapiteau.

Voilà une affaire rondement menée. A peine viennent t-il de quitter Vitrolles, près de Marseille, que les voici, 12h plus tard, presque prêts à accueillir le public pour leur présenter les animaux du cirque. Tigres, lions, hippopotame, autruche, zèbres, singes, tous sont déjà prêts à faire feu. "On s'est couché à 1h hier soir pour se lever à 4h ce matin. C'est comme ça toute l'année, on fait environ 200 dates par an et on ne s’octroie que 15 jours de vacances en décembre", affirme Franck Muller, qui représente, avec ses deux frères, la 6e génération de cirque dans la famille.

Le chapiteau de son côté est encore plié et ne commencera à se lever que dans quelques heures. Viendra ensuite la piste et les 450 places assises à aménager. En tout, 30 personnes travaillent à temps plein pour que cette petite ville dans la ville tourne à plein régime. "Dans les coulisses, je suis partout, la cuisine, la technique, le montage, il faut être polyvalent", ajoute-t-il alors qu'il installe le filet qui empêchera les tigres de franchir les barrières de sécurité pourtant déjà très hautes.

Franck Muller installe un filet de protection pour les tigres.
Franck Muller installe un filet de protection pour les tigres.

Reste également 900m de tuyaux à installer pour l'arrivée d'eau et 1km de fil pour l'électricité, ainsi que la livraison de la nourriture pour les animaux qu'il faudra bien sûr continuer de soigner. 2 tonnes de viande, 4 tonnes de granulés, 500kg de poisson pour les crocodiles, le tout arrivera demain matin au plus tard et ne durera pas plus de 5 jours pour nourrir 50 animaux...

Côté public, les passants s'attardent déjà sur l'aménagement du cirque qu'ils observent avec curiosité. Plusieurs milliers de personnes sont attendues ce week-end pour la visite gratuite du zoo et du chapiteau. Les parents et les enfants sont attendus à partir de jeudi 18h, jusqu'à mercredi 15h pour les représentations. Au programme, magie, dompteurs, trapèze, clown, cavalerie, jonglage, serpents et singes.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

1 commentaire sur “ALES. Le cirque Muller s’échauffe pour son prochain tour de piste”

  1. C’est absolument scandaleux de continuer à autoriser ces cirques avec animaux sauvages … cela tient de la maltraitance car il est impossible de leur fournir des conditions de vie décente ; raison pour laquelle cela vient d’être interdit dans d’autres pays !  » on ne s’octroie que 15 j de vacances par an !! » et pour ces pauvres animaux , imaginez le calvaire ! La maltraitance est punie par la loi … mais on est dans un pays de non droit et qui plus est une région qui pratique la torture animale « légale » appelée corrida alors …. FOUTEZ LA PAIX AUX ANIMAUX !!

    « Le jour où les humains comprendront qu’une pensée sans langage existe chez les animaux, nous mourons de honte de les avoir enfermés dans des zoos et de les avoir humiliés par nos rires… ».
    Boris Cyrulnik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité