A la uneActualité générale.ActualitésPolitiquePolitique.

LA GRAND-COMBE « Nous avons vécu une campagne de caniveau » regrette Patrick Malavieille

Patrick Malavieille, maire de La Grand-Combe. Photo DR/E.B.
Patrick Malavieille, maire de La Grand-Combe. Photo DR/E.B.

Dimanche 23 mars dernier, le maire communiste Patrick Malavieille a été réélu à La Grand-Combe avec 55,62 % des voix face au candidat UDI Ludovic Bouix. Il attaque ainsi un troisième mandat après une campagne électorale "difficile".

"J'ai vécu une campagne difficile car je trouve que l'on s'est éloigné du fond. Il y a toujours un contexte électoral animé mais cette fois j'ai eu droit à des attaques personnelles, parfois au-dessous de la ceinture. Nous avons eu une campagne de caniveau" regrette Patrick Malavieille. Cette bataille électorale, elle s'est jouée face à Ludovic Bouix, qui se présentait pour la deuxième fois aux élections municipales. Avec un score de 44,37 %, sa liste "Union pour le renouveau de La Grand-Combe" a gagné six places au sein du conseil municipal.

"J'estime que maintenant, il faut se remettre au travail et puis quelque part, cette campagne m'aura permis de voir les choses qu'il fallait changer, comme le rapport à la proximité par exemple dans un contexte économique où il y a une perte de confiance des citoyens" commente le premier magistrat. Ce dernier s'est engagé sur "de grands dossiers" pour la commune, dont celui du pôle de santé, qui serait sur le point "d'avoir un avis favorable de la part de l'Agence régionale de santé". Autres projets : celui de la construction du pont Georges Frêche pour une nouvelle entrée de ville, la commercialisation du parc régional d'activité économique Humpry Davy, et la rénovation de 750 logements de l'Office départemental Habitat du Gard.

E.B.

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

33 réactions sur “LA GRAND-COMBE « Nous avons vécu une campagne de caniveau » regrette Patrick Malavieille”

  1. Pas tout à fait exact votre article…
    Monsieur Bouix avait dans la précédente mandature 4 sièges et l’UMP,deux.
    Cette fois ci avec une seule liste,Monsieur Bouix a obtenu 6 sièges
    Donc toujours 6 sièges.
    Il n’a donc rien gagné.
    Autre précision,il était candidat 2 eme de liste en 2001 et à été élu dans l’opposition,réélu dans l’opposition en 2008,réélu dans l’opposition en 2014 soit en 2020,19 ans d’opposition

  2. Pourquoi M; Malavieille a tant de haine: ce n’est pas un bon gagnant! Quant aux attaques en-dessous de la ceinture, elles ne sont pas venues de M. Bouix mais bien du camp dirigé par M. Mamavieille. Pourquoi reprocher aux autres ses propres défauts!!!

  3. Oui, de caniveau, c’est bien le mot de cette campagne, où la haine, l’irrespect, la calomnie ont battu de bien tristes records. Lettres anonymes, attaques sur le web,
    diffamations sur le blog du réveil dont sonne le glas, j’ai tout vécu, mais c’est maintenant derrière moi et je ne regrette pas mes positions, tout comme M Pépin qui s’est exprimé mardi en conseil communautaire, et nous restons tous deux UMP, malgré les allégations de certains, surs de leurs bonnes paroles mensongères, colportées aux instances départementales.
    Question de la « girouette » au démissionnaire, s’il veut bien y répondre : quelles sont les raisons qui vous ont poussé à partir par la petite porte?
    Querelles intestines avec vos collègues ou déception du résultat de vos tractations pour les exclusions que vous avez préconisées? Ou crainte d’affronter le premier magistrat lors des conseils municipaux ou communautaires? Je suis curieuse de le savoir.

  4. A la vitesse où ses co-listiers se débinent et démissionent M Bouix va se trouver bien seul pour « sieger » dans l’opposition. Finalement ce n’était qu’une liste d’opportunistes!

  5. Et oui, Cévenol 2 (car il y a un autre Cévenol, sans doute le fameux 30110), ce n’étaient que des opportunistes, surs de la victoire de leur liste, ils se sont d’ailleurs disputé les « places » et les postes d’adjoints bien avant le mois de mars, tellement leur conviction était grande de prendre la ville.
    Ils avaient tellement de soutiens extérieurs, mais ils n’avaient pas les bons!
    Ils manquaient, bien au-delà des soutiens parfois tièdes (ex Max Roustan), de discernement et de sens des réalités. Je ris encore en pensant à la venue de la fameuse Mme Cecchi, ambassadrice de la maison médicale selon Bouix, alors meme que l’ARS ne s’était pas prononcé. Que dire de celle de M Bouix lui-même qui PORTAIT magnifiquement ce projet (je le cite) avec tant de métier! Balivernes! La maison médicale verra le jour avec tous les partenaires, sans oublier la Carmi, j’en émets le vœu très fort, et ailleurs que dans un batiment désaffecté et vendu pour la bagatelle de 500 000 euros en l’état. Si Bouix manquait cruellement de bon sens dans cette affaire, d’autres, comme Mme Antras ne perdaient pas le Nord,
    elle avait cerné où étaient ses intérêts financiers (l’argent appelle l’argent).

  6. Depuis des années , on voit à travers les réactions de Bouix que son opposition systématique est puérile et stérile : la droite aurait dû changer de responsable depuis longtemps, celui là est complètement grillé. Bon, il va continuer à vociférer à tort et à travers, monter en épingle la moindre pécadille…etc. Il gardera une petite cour de quelques « amis » opportunistes qui veulent faire croire encore que Malavieille est un affreux bolchévik. De temps en temps , il fera venir le professeur Joyeux mais entre nous : quel est le rapport entre la nécessité de manger sain et bio et Bouix? Si quelqu’un trouve : je lui pais des figues …bio.

  7. Devant dans la politique de désinformation pratiquée par M. Malavieille depuis des années, la vérité doit être dite: merci à M. Bouix de révéler des vérités!!! N’en déplaise à certains!

    1. Bravo, M. Bouix a six ans devant lui pour « paufiner » ses vérités. Mais au fait depuis qu’il est dans l’opposition il n’a pas réussi à convaincre de son bien-fondé? Avec tous les soutiens et appuis dont il dispose je ne comprends pas que les braves gens ne lui aient pas encore dressé une statue sur la place J. Jaures. Quelle ingratitude de la part des Grand-Combiens

  8. Honte à la grand’combe et à ceux qui ont mené une campagne de caniveaux, Patrick ne mérite pas cela, ils ont oublié qu’aux municipales, on vote l’HOMME, or, Malavieille est l’enfant de la Grand’Combe. Quant à Bouix et ses colistiers, ils n’ont pas le RESPECT et la SAGESSE des grands, tout juste bon à jouer au bac à sable et encore sous surveillance, il ne faut pas confondre rêve et réalité. Voici quelques citations que l’équipe BOUIX devraient méditer :
    Le respect de la diversité et le respect de l’autre ne peuvent se comprendre et se mettre en pratique sans l’altruisme.- Joël de Rosnay –
    Bernard WILLEMS DECKER disait : Fille de l’assurance, l’audace est mère de quelques échecs mais de toutes les réussites
    comme le dis Rolande : l’argent appelle l’argent et l’avidité est mère de cupidité. Heureusement les grand’combiens ont ouverts les yeux. Quant à PEPIN je ne partage pas l’avis de Rolande, sa cupidité n’a d’égal que sa vanité,et je lui répondrais ce que disais le Général de Gaulle : « Comme un homme politique ne croit jamais ce qu’il dit, il est tout étonné, quand il est cru sur parole. »
    BRAVO pour la Grand’Combe, c’est la justice, la franchise et l’honneteté qui ont payé, Patrick, a l’amour de cette terre, le respect de ces hommes qui ont construit la grand’combe, cette ville il l’a « dans les tripes », c’est un vrai cévenol comme nous.
    Pour répondre à Edouard, manger sain et bio et bouix : vu que ce n’est pas un saint, il préfère être déclaré sans pesticides, mais donnes lui plutôt les figues, il aura la courante…..

  9. J’ai discuté longuement avec l’ancien Adjoint aux Finances: quand la vérité va sortir ça va faire mal!
    Je comprends mieux maintenant pourquoi cet adjoint n’a pas voulu se représenter!!!

  10. Eh oui comme Bouix dit la vérité… ça fait pas plaisir!!! Malavieille peut traiter Bouix de menteur et pourtant il ne dit que la vérité à savoir:
    -Taux record de chômage dû à la politique de M. Malaveille.
    -Ghettoïsation de la ville voulu par M. Malavieille
    -La ville est endettée
    Il est vrai que la vérité fâche!!!
    J’aimerai qu’on parle un peu de la coquille vide « Humpry Davy » et de la nouvelle zone commerciale qui veulent faire!!!

  11. Bouix dirait des vérités, mais lesquelles? Il aurait fait des miracles, il aurait marché sur l’eau, il aurait changé l’eau en vin, il serait devenu magicien ou Dieu lui-même? Le chomage, on sait, l’endettement, il faut écouter le nouvel adjoint et ne pas preter des propos qu’il ne tiendra jamais à l’ancien, moi je l’ai rencontré et tout ce que vous dites est faux! Voilà les seules vérités de Bouix qui sont celles de tout un chacun dans ce pays gangrené par la crise.
    Maintenant, il se livre sur le blog Midi-Libre à des calomnies sur mon intégrité physique, et là est une vérité et elle n’est pas très belle ni très propre.
    Si vous avez quelques kilos à perdre comme moi, vous etes traitée de « thon bon marché », si vous avez un strabisme, vous deviendrez « bigleux », « canard boiteux » si vous avez un léger handicap peut-être? C’est moche, très moche et très diffamatoire!!! La voilà la vérité de ce prodige du paroxysme de la haine et de la
    calomnie, je n’en ai JAMAIS connu de pareil et Dieu fasse qu’il s’effondre politiquement le plus vite possible, il a des méthodes qui rappellent un certain borgne, tiens, moi aussi je me moque.
    Heureusement, il est seul, complètement seul, il se crée des pseudos partout mais tous ses « amis » le laissent tomber car ils ont compris et je salue le calme et la pondération de M Chapus et de Mme Jouve lors du Conseil Municipal, on ne peut en dire autant de sa conjointe, interdite dorénavant de séance, tu as raison Patrick, avec ça, il faut sévir, maintenant, ce couple va trop loin, l’Auvergne incite les jeunes à s’installer, n’auraient-ils pas 2 places « bradées » d’enseignants? Cela libérerait définitivement la cité.
    D’ailleurs, quand on aime si peu sa ville et ses concitoyens, on se barre, rappelez-vous : « la France, on l’aime ou on la quitte », et bien pour La Grand’Combe, c’est pareil, on l’aime ou on la quitte, alors quittez-là et vite!

  12. Vouloir s’engager dans une campagne comme les municipales, c’est effectivement prendre le risque de recevoir des coups.
    Ce ne sont pas les coups reçus dans la comparaison de 2 programmes qui sont les plus violents, car ils appellent: Vrais réponses aux problèmes, explications détaillées de chaque position, divergences de budgets, faces à faces dignes yeux dans les yeux, etc…

    Ce qui est plus dur à encaisser, c’est bien sûr les attaques personnelles de basse qualité, la haine de l’autre, vouloir à tout prix détruire par le mensonge, vouloir gagner par la désinformation, vouloir coute que coute écraser l’autre pour le remplacer, sans même un but positif pour les administrés.

    Je me pose donc la question: Alors pourquoi faire? Pourquoi vouloir devenir Maire, Mr BOUIX?

    La législation du vote vous donne une représentativité de 6 voix. Venez donc débattre,exposer, défendre votre point de vue. Expliquez moi donc quel intérêt personnel ou même pour l’administré, vous allez retirer à vouloir ( comme vous l’écrivez sur votre blog, j’essaye de comprendre….) bloquer les débats, vous opposer aux propositions présentées, en un mot « saper » un travail d’équipe ?

    Ne serait il pas plus digne, plutôt que de regarder son propre égos, ou son joli nombril, de s’attacher à vouloir progresser « ensemble » avec la majorité élue, plutôt que de ressasser (sans intérêt d’ailleurs) les critiques, allant jusqu’à nier l’évidence des résultats, et tomber dans le ridicule en demandant une démission publiquement?

    Comme dirait Jean Jacques BOURDIN (Cévenol également) :
    Les YEUX dans les YEUX, Mr BOUIX, AIMEZ vous la Grand’Combe? AIMEZ vous sa population?

    @Rolande: T’as pas fait dans la dentelle pour lui répondre. 🙂

  13. Ah que la défaite est douloureuse….Les finances de la commune sont saines et pas une feuille de papier à cigarette entre Gérard wilczewski et Nicolas cas ado…
    D’ailleurs Gérard était présent à la passation des pouvoirs et recevrait bientôt une mission au niveau de l’agglomération
    Malavieille à décidé de ne rien laisse passer…il a raison
    Oui au débat,non aux mensonges
    Monsieur Bouix se ment à lui même.C’est pas un échec électoral supplémentaire, c’est l’échec d’une vie.

  14. Non, mon cher Pélous, je ne fais plus dans la dentelle avec ce couple infernal, eux ne m’ont rien épargné et surtout pas les coups bas mensongers.
    Je ne m’abrite plus sous un pseudo car je tiens à ce que tout la ville sache combien Bouix est néfaste pour tous, qu’ils soient de droite, du centre ou de gauche.
    Il n’a toujours revendiqué ce fauteuil de Maire que pour des règlements de compte, mais la Grand’Combe n’est pas Chicago, Malavieille n’est pas l’homme à abattre, pas plus que moi ou d’autres qui sommes farouchement anti-Bouix.
    Je pense qu’il n’a pas mesuré à quel point j’étais prete à lui faire mordre la poussière, « qui sème le vent récolte la tempète », et avec n’importe quel avion, lui qui aime tant St Exupéry (moi aussi) et se plait à le citer, mais il a sombré lui aussi, et pourtant, il était chevronné et courageux, tout ce que n’est pas Bouix.
    Gageons que peut-etre, un jour, dans quelques semaines, quelques mois, il finira par se taire et que nous retrouverons une ambiance municipale calme et tranquille, mais ce genre d’individu est « dur à tordre », meme après 3 défaites et meme seul, il continue dans ses délires, ses folies, et surtout la haine qui guide chacun de ses pas
    et chacun de ses mots.
    Mais la nouvelle association qui, parait-il se « monte » sur la grand’Combe d’après Manujo, l’a écarté définitivement, c’est une sage décision, souhaitons qu’il ne fasse pas intervenir un député d’ailleurs, un Président d’agloo ou quiconque pour y pénétrer, sinon plutot que « le regain grand’combien », cette association s’appellerait
    « Titanic, le retour », vous avez compris pourquoi…

    1. Pardon, petite précision qui s’impose, quand je dis un Président d’agloo, je parle de l’agloo nimoise où c’est encore un de ses amis (il en a tellement) qui la préside.
      Je le devance avant qu’il ne dise que je critique Max Roustan, ce n’est bien sur pas à lui que je pensais.
      Amitiés Maxou!

  15. A Rolande: pourquoi tant de haine? Vous êtes peut-être en mal de reconnaissance…il est vrai que personne ne veut de vous en politique! Vous vouliez être sur le liste de Buffat mais personne ne vous voulait (d’ailleurs Mr Buffat a gagné un procès contre votre mari… Vous ne vous en vantez pas de celle-là), vous vouliez être sur la liste de Bouix, idem personne ne veut de vous… Malavieille c’est pareil, il ne vous a pas voulu! La prochaine fois essayez le NPA, ils manquent de candidats!!!
    Arrêtez d’être méchante et agressive!!!

    1. Je n’ai jamais envisagé de siéger avec Patrick Malavieille et lundi, je serai à l’omelette pascale avec Max et les autres, PAS TOI, mon petit roquet!!!!!!!!!!!
      On peut ne pas t’aimer, voire te détester mais rester UMP et pro-Roustan, j’en connais, voyons, quelques dizaines, au moins et s

  16. C’est vrai, pourquoi tant de haine, Madame Vidal! Il faut vous calmer!!!
    Sur le Blog de Midi Libre c’est écrit et c’est vrai: vous êtes une véritable poissonnière et vous vendez même des salades de commérages!!!

  17. A Cévennes Gardoises: Vous avez oublié Lou Regain à Alès qui ne veut plus non plus de Rolande! D’ailleurs, elle n’y va plus…la dernière fois elle y a envoyé son mari qui s’est fait ramassé par plusieurs membres de Lou Regain, des Grand’Combiens!!! Ils ne s’en vantent pas de celle là! Bravo à Jeannot qui a dit à Mr Vidal ses 4 vérités sous les applaudissements de la salle et de Max!

  18. Je peux le dire, moi, oui, mon mari s’est trouvé au tribunal devant M Buffat, tout ça fomenté par des querelles de clocher que nous n’avions pas comprises à l’époque. Pour t’aider devant tes détracteurs et c’est lui qui a pris.
    Moi, je ne m’abrite pas derrière un pseudo, et ne confonds pas « personne » avec l’UPR, je suis haineuse à ton égard Ludo (ou de toi cévennes ou vérité puisque c’est toi) car tu te moques de moi, mais devant 100 personnes, vendredi dernier, ce n’était pas moi la poissonnière, mais ton épouse qui s’est donnée en spectacle et qui a distillé son venin à la sauce commérages, comme tu dis si bien.
    Je ne t’ai jamais traité de premier communant comme ton premier colistier homme, et oui, vous ne savez pas tout! Mais là ça reste gentillet, mais poissonnière alors que tu me faisais croire que c’était M Malavieille qui me traitait de cette façon, dire que je suis un thon bon marché, tu crois que ça fait plaisir, surtout quand on connait ton QI pour un enseignant, tu te genes, toi?
    Ne parle plus de moi, car tu es le SEUL à me calomnier , accepte ta défaite à laquelle j’ai participé, c’est vrai, et maintenant contente-toi de jouer ton petit role dans l’opposition.
    Dernière précision pour ta gouverne, mais je te l’avais déjà dit de vive voix : il y a
    un an et demi, un ancien adjoint de M Azzopardi m’a appelée et m’a tenu ce propos : » accepte d’etre tete de liste d’un groupe d’opposition et je me charge de te trouver 28 personnes pour la liste, mais je ne veux pas de ce petit c.. et de son infirmière (sic) », bien sur j’ai refusé car j’ai toujours dit que à 2 doigts de la retraite, je ne briguais rien, moi les mandats ça ne m’intéresse plus, j’ai trop à faire sans ça. Mais, tu vois, l’adjoint en question (et tu sais qui c’est), lui et toutes ses connaissances de droite et du centre n’ont jamais voulu de toi, c’est sur, cher « vérité si je mens » plutôt que 30110!

  19. Tu te trompes en croyant que je suis M. Bouix. Tu fais une fixation sur Bouix…Vas voir un psy sur Alès car là je pense que tu as un problème… peut-être un problème de manque de reconnaissance!!!!!!!!!!!!!!!!

  20. De manque de reconnaissance, et de qui? Pas de vous, je n’en ai jamais eue, meme après mon instrumentalisation par Bouix pour ladite signature.
    D’autres ont reconnu, par de gentilles attentions, les services que je leur ai rendues, meme J-Charles Bénezet m’a remerciée pour mes félicitations suite à son élection.
    La reconnaissance, je l’ai eue à mon boulot par des avancements, des responsabilités, des missions et une retraite….qu’ils ne me consentent pas car ils ont besoin de moi.
    Pour le psy, ça ira, le moral est bon, et je n’ai pas de souci d’identité puisque je pourrais m’abriter derrière un pseudo, mais je ne le fais, moi.
    Pourtant, la censure m’arrete mes réponses, meme ici, j’espère cette fois que je serai publiée, merci d’avance.
    Mais ce sera la dernière fois, car, Cévenol, Cevennes ou Vérité, autrement bonnet blanc et blanc bonnet, me lassent de leurs mensonges, que d’ailleurs plus personne ne lit…

  21. J’ai pris connaissance des raisons, peu explicites et insuffisantes selon moi, qui auraient motivé la démission de Daniel Vignes, troisième colistier de Bouix.
    Il me semble tout d’un coup timoré, plutôt que déterminé, ce qu’il donnait l’impression d’etre au début, la politique de la chaise vide ne rapporte rien, meme aux perdants, meme si la défaite est amère, et ce n’est pas avec l’abandon que les idées prennent corps, ni que la communication passe dans une équipe.
    Je ne crois pas à l’explication donnée sur le blog du réveil, cette démission cache des raisons plus profondes et plus intimes qu’il ne dévoilera pas.

    Par ailleurs, je rends ici hommage à la courageuse Cathie disparue aujourd’hui que j’ai peu connue mais qui donnait à chacun d’entre nous une vraie leçon de vie en se battant avec force contre le mal qui l’a emportée, tu es devenue un ange parmi les anges et je ne t’oublierai pas.

  22. @ Rolande

    Tu m’étonnes parfois, à vouloir interpréter les intentions de certains, comme ici celles du 3e colistier de Bouix.
    Tu as souvent bon jugement, mais quand il s’agit du tien. Pourquoi aller chercher midi à 14h?

    Je te cite : (des raisons, peu explicites,..insuffisantes….tout d’un coup timoré, plutôt que déterminé,…Je ne crois pas à l’explication donnée…..démission cache des raisons plus profondes et plus intimes …..etc..)
    Pour moi une démission est calculée , volontaire, c’est parce qu’il le (vaut) veut bien 🙂

    On n’a même pas à y réfléchir, y compatir, à vouloir comprendre,quand on lit le contenu de sa lettre.
    Encore une remise en question de l’élection avec leurs comptes d’apothicaires des 1/3 .
    Ils n’ont pas encore compris que si l’élu représente comme ils disent 1/3 , le perdant lui représente encore moins. Poses lui directement la question s’ils étaient, eux arrivés en tête ne serait ce qu’avec 1 voie d’avance, ils auraient refusés la place de Maire?

    Reprends les résultats: sur 7 lieux de votes ils arrivent SEULEMENT sur un seul (celui de la Levade) avec SEULEMENT 13 votes de plus sur 150 votants Bien mince victoire le plus faible écart
    de tous les bureaux. Ils acceptent bien ce résultat!!!!!!

    Que penser quand il écrit : la démocratie bafouée…..L’intransigence du Communisme, victoire à la Pyrrhus….etc…etc… Ce sont des gens qui n’accepte rien, à part LEURS lois, leurs façons de penser, leurs désinformations.
    Pour reprendre les mêmes termes qu’il emploi, mais cette fois ci, inversement proportionnels à son auteur:
    « la différence entre un projet et le rêve de vouloir conquérir une mairie coute que coute avec campagne de dénigrement, de mensonges ,d’attaques personnelles de bas niveau…..c’est qu’il faut avoir la confiance des électeurs et obtenir plus de votes que le vainqueur ».

  23. Très bonne analyse, mon ami, c’est vrai qu’ils n’acceptent PAS ENCORE la défaite, ils rabachent toujours les memes litanies, mais je suis quand meme étonnée de la démission de Daniel Vignes qui pronait une opposition omniprésente en cas de défaite (ce qu’il envisageait toutefois) en vilipendant un autre colistier de 2008 encore sur cette liste en 2014 et qui avait « fait un abandon de poste », je reprends les propos de M Vignes.
    C’est pourquoi, le connaissant assez bien, je ne suis pas persuadée que les vraies raisons de sa démission sont celles qu’il invoque, je crois plutot que d’une part, les relations n’étaient pas au beau fixe avec Bouix (il lui aurait refusé la 3° place sur la liste, souhaitant le positionner plus loin), ils ont eu des prises de bec quand j’ étais encore au réveil, il est de la frange dure de l’UMP, alors que Bouix soutient maintenant le député Verdier sur le blog Midi-Libre d’Alès pour « régler ses comptes avec moi ». C’est fort de café quand on sait que Verdier a battu Roustan, le meme Roustan fortement sollicité par Bouix pour inaugurer son siège de campagne et le soutenir au nom des accords UDI-UMP!!! Donc, ça confirme la petitesse politique du personnage. Daniel Vignes ne l’aurait jamais fait.
    Il est certes anti-communiste notoire, mais intelligent, responsable et il ne serait pas parti « par la petite porte » de cette façon, il a été aussi frustré de mon soutien à Patrick Malavieille, de la non exclusion de MM Pépin et Buffat, refusée par le Président de l’UMP, Max Roustan alors que Fournier y était favorable, donc tout celà l’a conduit, je pense, à se remettre en question et à se retirer et quant à son retour, je n’y crois pas une minute, ni avec Bouix, et encore moins avec les autres divers droites Grand’Combiens.
    Voilà, c’est mon ressenti, je peux me tromper, mais…

  24. @ Rolande.
    Je vais encore te redire la même chose « Tu m’étonnes encore, à vouloir justifier……etc….
    Je suis de tendance têtue, mais pas obstinée 🙂 .
    En politique, et tu le sais, chacun à SES idées, pas toujours sur la même longueur d’onde que le « leader ».
    Chacun tire la couverture à soit, mais la règle qui prime doit (devrait) être : fidélité à son engagement. Ton ancien collègue, (ou connaissance) décide de donner sa démission point./
    Pourquoi chercher à comprendre ? Veux tu le récupérer ? C’est son problème pas le tien.

    De plus il affiche dans sa lettre à son « chef » qui tout de même est ouverte au public lecteur, donc pas par courrier privé, des ressentis :-1er :d’impuissance (nous n’aurons aucune possibilités…..ne pas pouvoir insuffler, …travailler en commun….) alors que dés le 1er jour ils affichent le besoin de vouloir bloques les projets proposés.
    -2e :Critiques ouvertes sur le Maire, donc, sur les conseillers, dénigre le résultat du scrutin, parle de la « bassesse » des conseils antérieurs, de la victoire à la Pyrrhus, et cela me choque dans l’écriture de celui qui se voudrait élu.
    -3e : Il clame : la démocratie BAFOUEE, et il rêve, non pas d’une victoire.. mais de « SON idéal triomphant » HOLA… Faut qu’il se calme le monsieur…ou qu’il se soigne ???
    Voilà pourquoi tu m’étonnes Rolande….On ne peut pas plaindre, et se faire démolir à la fois.
    Ton ressenti personnel doit rester personnel, et ne pas aller chercher à comprendre ceux qui sont politiquement là, pour t’écraser, t’insulter (en général) voir même te trahir une autre fois.
    Dans la vie il y a un choix à faire ….fais le, une bonne fois pour toutes, si non, ce sont tes amis que tu vas encore « étonner » voir même surprendre…..d’où…… ma réaction

  25. Je ne connais pas personnellement Mme Vidal,mais je lui reconnais du caractère,du panache et du courage…je lis les rubriques concernant La Grand´Combe car ma mère a été institutrice dans les années 1975 à l’école de Ribes. Cette école existe t elle toujours,
    J’habite à Jacou dans l’Hérault et suis en retraite.
    Ma mère m’a toujours vanté La Grand´Combe,me rappelait régulièrement la kermesse de son école.
    De loin,j’ai quand même l’impression que M.Malavieille fait ce qu’il peut dans un secteur difficile.

  26. Ah, vous avez raison, Michèle, j’ai du courage à m’attaquer à des gens qui me haissent à ce point, ce matin encore, Bouix me cite nommément sur la rubrique de Midi-Libre avec des mensonges délirants, c’est un fou qui peut devenir dangereux au final, comme le disait M Pépin.
    Sa défaite, dont il me rend en partie responsable, ne passe pas, pourtant 80% de la droite grand’combienne est contre lui, mais il lui faut un bouc émissaire et puis, les autres n’ont certes pas mon courage pour l’affronter par écrit comme je le fais, bien que MM Pépin et Buffat l’aient fortement vilipendé lors de la campagne en soutenant Patrick Malavieille, qui fait, comme vous le dites, ce qu’il peut pour notre ville.
    Quant à Vignes, peu me chaut au final la raison de sa démission, je le connais mieux que Bouix, c’est pourquoi je reste étonnée, mais comme aurait mon grand père en patois : »san tus faren », ce qui signifie on fera sans toi.
    Et cher Pelous, je sais où sont mes amis et mes ennemis dans ma cité, Vignes faisant bien partie de mes ennemis.
    Mais c’est mon coté sensible (peut etre trop) qui me pousse toujours à croire que les gens que j’ai cotoyés, meme peu de temps, ne sont pas aussi mauvais…
    C’est aussi pour ça que je suis sure que Patrick Malavieille, quelque soit son appartenance politique, est une belle personne, et bien des gens de droite vous le diront.
    En tout cas, merci à vous deux avec qui j’espère entretenir le dialogue.

  27. @michèle:j’ai fais ma 4e en 1961/62 à de Ribes. C’est bien loin déjà….J’espère que votre maman vous à parlé des gens et surtout de leurs solidarité de l’époque.

    @ Rolande: J’ai beaucoup de sympathie amicale pour toi ,ton courage, ta volonté à t’investir avec autant de force, face au coups que tu te prends en pleine poire,bien que nous n’ayons pas tout à fait les mêmes origines politiques.J’ai aussi des amis qui comme toi ont des engagements différents et se sont de véritables amis, car nous respectons l’intimité de l’isoloir.

    Mes seuls véritables adversaires sont ceux qui prônent la haine, le racisme, le mensonge, ceux qui regardent leurs nombrils avant l’intérêt collectif, lorsqu’ils sont au pouvoir. Et je pourrai en rajouter beaucoup plus encore sur ceux qui ne seront jamais…… mes amis. 🙁
    Si tu veux une bonne référence de lecture voici 2 livres qui sont les appuis de mes réflexions:

    Pour le respect, la tolérance, et surtout pour l’écoute de l’autre, et les réponses qui sont données aux questions posées.
    Le célèbre Cévenol :JJ BOURDIN : à lire :A l’écoute (bougeons nous) et l’homme libre .

    Ton engagement de coeur, te fait bien souvent répondre sans ASSEZ de réflexions, c’est à dire par « élan du coeur instantané » et tu donnes à ce moment là …..le bâton pour recevoir un autre coup encore plus fort!!!!!!
    Sois prudente dans tes écrits, car ça reste longtemps . Fais moi passer un 06 ou mail. Si tu cherches bien c’est facile.

  28. J’ai oublié de vous répondre, Michèle, non hélas, l’école de Ribes a fermé depuis la fin des années 80, mon fils y a fait son cp, avec comme maitresse Mme Bethe, et puis ça a fermé peu de temps après.
    C’est devenu le centre Françoise Dolto, un centre d’accueil pour enfants et ados, je crois, mais vous aurez les renseignements sur internet.
    Bine cordialement

  29. Vous m’avez parfaitement comprise, cher Pélous, j’ai tendance à foncer selon mon feeling et ça m’a joué souvent des tours en effet, mais pour Vignes, je ne le plains pas une seconde, à fortiori que c’est lui qui m’avait embarquée dans cette galère.
    Il est d’autant plus redoutable car il est intelligent alors que Bouix a une intelligence toute relative et limitée.
    Patrick Malavieille est aussi très intelligent, de plus, c’est un orateur imbattable dans la région, meme Max Roustan lui reconnait publiquement cette qualité, et c’est un homme de cœur, il me l’a prouvé en ne me tenant pas rigueur de mes quelques mois d’égarement, alors que dans le fond, je l’ai toujours considéré comme bien meilleur que Bouix que je n’ai JAMAIS imaginé maire de notre ville.
    Je vais me mettre au vert de toutes ces embrouilles, meme les instances civiles me le conseillent, compte tenu de l’irascibilité du personnage dont on ignore jusqu’où il peut aller dans sa calomnie mensongère et ses outrages, d’autant que tout le monde pense qu’il ne lachera malheureusement pas ses activités d’opposant.
    Adressez vous à moi par l’intermédiaire de mon téléphone professionnel puis je vous communiquerai mon adresse mail perso, tout le monde sait où je bosse et il vous sera facile de me contacter.
    A bientôt et merci

    Rolande

  30. Depuis la chute du communisme russe le communisme Français s’envole les oiseaux aussi une ville en perd son latin d’ou une masse étrangères en fuites d’indélicats trafiquants en tout sous le nez et la barbe du pauvre français en vain de gagner de quoi nourrir sa pauvre famille..depuis peux non CEVENOL en qui aime cette contré bien que parfois il en es difficile d’un temps ou un autre bien géré les comptes d’une cour d’un Franc parler une ville dont certains se passent et trépasse de la digne d’un nom celui de Franc de par les mines disparût d’une ou plusieurs fautes de FRANCE nôtre Patrie à tous certains en mangent des trafiques l’aimants d’amertume remplis nos prisons nul fautes du Maire mais bien d’autre chose nous y travaillons ensembles qu’importe le vainqueur d’une ou plusieurs le patriote nul en point de voter car nul en a le droit seul une justice pour ceux qui en nuisent en ce sens je tiens à remercier certains d’entres vous sans qui de droit mon travail en es de vôtre sécurité à tous

    bonne continuation a tous bon vote bonne élection

    QUIN DE JEAN CHARLES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité