A la uneActualité générale.Actualités

FAIT DU JOUR. Olivier Devic, du micro de France Bleu à celui des scènes jazzy

D.R/ Rodolphe Faure.
D.R/ Rodolphe Faure.

A 45 ans, le présentateur vedette qui nous réveille chaque matin sur France Bleu Gard Lozère s'est abandonné voilà quelques années à sa passion du Jazz. Aujourd'hui, le "crooner" revendiqué (traduisez par "chanteur de charme", NDLR) envoute son public qu'il trouve dans les festivals et autres soirées organisées avec des restaurants jazzy.

 Vendredi, Olivier Devic et ses cinq musiciens se produiront dans la Cavajazz au restaurant le Calljon* (3, rue Corneille à 20h30). Emotions garanties. Puisqu'il faut bien avouer que l'artiste fait l'unanimité autour de lui. Au-delà de son charisme naturel auquel ses yeux verts persans ne sont pas étrangers, l'Alèsien au micro entre les dents porte comme un gant le costume de crooner : "c'est un chanteur qui chante l'authenticité, la mélancolie, le désespoir", raconte Olivier Devic adepte du répertoire de Franck Sinatra, d'Henri Salvador et d'Yves Montand.

D.R/Rodolphe Faure.
D.R/Rodolphe Faure.

Emotions. C'est à l'occasion du festival des vingt ans de France Bleu Gard Lozère que l'animateur décide de quitter sa salle de bain pour une véritable salle spectacle : "lors des concerts, j'ai rencontré un musicien. Il m'a invité chez lui et m'a ouvert les portes de son studio", se souvient Olivier Devic. Une véritable révélation. Celui qui n'était alors qu'un novice décide de prendre des cours de chant à l'école Guy-Jean Maggio "pour la technique".

Dès lors, le Gardois prospecte dans des salles du département qui seraient susceptibles de l'accueillir lui et son équipe de musiciens : Gérard Saurel (Sax alto), Philippe Rosengoltz (piano), François Estassy (batterie), François Mintrone (trombone), Eric Gadet (contrebasse). "J'ai la chance d'avoir de grands professionnels à mes côtés", met en avant Olivier Devic. Demain, l'artiste tentera de nouveau de charmer son public nîmois "c'est toujours une belle rencontre avec les gens : ils applaudissent, ils encouragent. Je suis toujours très accessibles, alors leurs compliments me boostent", met en avant le chanteur qui émet le souhait de pouvoir exercer plus souvent sa passion…

Entrée concert + Soft Drink : 10 euros (général) ; 5 euros (adhérent).

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité