Actualité générale.ActualitésActualités Gard.

NÎMES Des opérations de capture de chats errants dans le secteur du Chemin de la Serre

Photo DR/S.Ma
Photo DR/S.Ma

Attention si vous avez un chat et que vous habitez dans le secteur du Chemin de la Serre, à l’est de la ville à proximité de la route d'Avignon.

La Mairie va mener dès aujourd’hui et jusqu’à vendredi des opérations de capture des chats errants.

Si vous habitez dans le quartier concerné, mieux vaut tenir votre chat enfermé durant cette période, surtout s’il n’est pas tatoué.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “NÎMES Des opérations de capture de chats errants dans le secteur du Chemin de la Serre”

  1. Ces captures sont honteuses et complètement dénuées de sens. La municipalité de Nîmes sape le travail effectué par les associations locales et des particuliers conscients de maitriser une population de chats par la stérilisation et non le trappage en vue d une tuerie.
    Les chats qui sont concernés par cette opération de capture comme par les précédentes sont des chats libres ( sans famille, mais souvent abandonnés par l homme)stérilisés et soignés et nourris par des associations ou par des particuliers. Ces messages sont cesse répétés à la municipalité de Nîmes qui n en fait cure et continue à dépenser l argent du contribuable en tuant ces malheureux chats déjà stérilisés à l aide de l argent et des contribuables et des donateurs. Je paie mes impôts dans cette ville et je suis révoltée par ces opérations dignes d une municipalité arriérée.

  2. Je suis entièrement d’accord avec vous. Quelle est la logique dans tout ça ? Nous payons pour sauver un animal et nous re payons pour qu’il soit euthanasié ???? Au final, ce sont les animaux capturés qui vont payer de leur vie. Quand est ce que notre municipalité comprendra enfin que la seule solution c’est la stérilisation ??? Cela attriste une grande partie de la population soucieuse de la cause animale…

  3. Alors que la définition des animaux est passée dans le Code civil de «bien meuble» à «être vivant doué de sensibilité», les munipalités continuent les massacres… ça me dégoûte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité