A la uneActualité générale.Actualités

MONTEILS Le sous-préfet d’Alès avec les gendarmes pour un contrôle routier

François Ambroggiani était ce matin aux côtés des gendarmes de la brigade de Vézénobres. Photo DR/E.B.
François Ambroggiani était ce matin aux côtés des gendarmes de la brigade de Vézénobres. Photo DR/E.B.

Le sous-préfet d'Alès François Ambroggiani a accompagné ce matin les gendarmes de la brigade de Vézénobres et le chef d'escadron de la compagnie d'Alès sur une opération de contrôle routier à Monteils.

Fêtes de Pâques obligent, les routes promettent d'être chargées ce week-end. Pour inciter les usagers à lever le pied, les gendarmes multiplient les opérations de contrôle à travers le département. Ce matin, c''est sur la route d'Uzès, à la sortie du village de Monteils, qu'ils se sont installés pour effectuer un contrôle de vitesse. François Ambroggiani, sous-préfet d'Alès, est venu sur place pour faire "de la pédagogie douce" auprès de ceux qui sont un peu trop pressés d'arriver à bon port.

Le contrôle de vitesse a été effectué à la sortie de Monteils. Photo DR/E.B.
Le contrôle de vitesse a été effectué à la sortie de Monteils. Photo DR/E.B.

8 000 voitures par jour

Cette route qui mène à Uzès est un axe particulièrement fréquenté. "8 000 voitures y circulent par jour" précise le chef d'escadron d'Armaillé. Même si le nombre d'accident reste stable par rapport à l'année dernière, avec cinq blessés sur le secteur de Vézénobres-Lédignan lors du premier trimestre 2014, les contrôles routiers de ce type "permettent de continuer à éviter des accidents graves". Pour le sous-préfet, "la sauvegarde des vies humaines est un combat qui se mène tous les jours car c'est une mission qui ne connait pas de terme. Il y a juste des accalmies, d'où l'importance de réexpliquer des choses qui relève du sens commun mais échappent au conducteur".

Ce matin, le panneau indiquant la limitation de vitesse à 50 km/h a justement échappé à certains conducteurs. Ces derniers ont été sanctionnés d'une amende et perdront un ou plusieurs points sur leur permis de conduire, selon leur infraction. "Pour qu'il y aient retrouvailles ce week-end, il faut qu'il y ait prudence" a insisté François Ambroggiani, en allant à la rencontre des conducteurs.

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité