A la uneActualité générale.Actualités

EX-OTAGES Edouard Elias : « Des hommes en arme, masqués, sont apparus. On a compris tout de suite »

DR Europe 1
DR Europe 1

 

Le photojournaliste gardois revenu en France hier avec Didier François, Nicolas Hénin et Pierre Torres était l’invité d’Europe 1 ce matin.

Au micro, Edouard Elias a raconté les circonstances de l’enlèvement : « Nous étions sur la route. Des hommes en arme, masqués, sont apparus. On a compris tout de suite. »

Il est également revenu sur les conditions de traitement durant sa captivité : « ça aurait pu être pire. Il y a eu des hauts, des bas. On est en bonne santé. »

« Un accident du travail »

Son collègue Didier François, avec lequel il a été enlevé, a raconté comment les deux otages arrivaient à tuer le temps : « Nous avons réussi à récupérer un stylo. Nous avons fait des jeux d’échecs dans une boîte de fromage. » « Edouard me donnait des cours de photo. On cherchait à se rappeler les grandes dates de l’Histoire depuis Clovis » a également raconté le grand reporter d’Europe 1.

Aujourd’hui revenu en France après ce qu’il a considéré au micro comme « un accident du travail », Edouard Elias espère désormais « ne pas être considéré comme l’otage pour le reste de (sa) carrière. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité