A la uneOG, trait pour trait

TRAIT POUR TRAIT Edouard Elias, le retour aux sources

unnamed

Durant des mois, le jeune et déjà talentueux photographe de guerre Edouard Elias a connu une vie d'otage en Syrie. Aujourd'hui, le jeune homme, discret, un brin timide, est de retour dans sa ville : Saint-Quentin-la-Poterie. Comme il l'a fait savoir (relire notre article), Edouard Elias souhaite désormais "retrouver une vie normale". Mais l'attroupement médiatique - que n'avait d'ailleurs peut-être jamais connu la commune Gardoise - a semble-t-il légèrement différé ses plans. Notre dessinateur Lasserpe, qui n'a pas l'habitude de tourner autour du pot, a imaginé comment éviter ce déferlement médiatique en se cachant dans... un pot en céramique.

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité