Insolite

NÎMES Après cinq mois de résidence au collège Emmanuel d’Alzon, les élèves et artistes restituent un spectacle, ce lundi 26 mai 2014

Capture d’écran 2014-05-23 à 15.31.05

 

La compagnie « Les gens du quai compagnie» était invitée du 30 janvier au 26 mai en résidence de création au collège Emmanuel d’Alzon de Nîmes, dans le cadre du dispositif « Artistes au Collège » du Conseil général du Gard.

Elle a amorcé la création de son futur spectacle « Comment j’ai réussi à ne pas aplatir mon mari », librement inspiré d’une nouvelle de Dostoïevski. Corinne Savy, référente culture du collège a coordonné l’ensemble de la résidence.

L’implication des artistes et des professeurs a permis à tous les élèves de suivre le processus de création pas à pas. Des ateliers artistiques en arts visuels encadrés par les enseignants, les danseurs et les artistes Eddie Pons et Ganaëlle Maury ont été initiés. Des ateliers de danse, d’écriture et des rencontres ont également été proposés par la compagnie autour de la création. Une performance des artistes et des élèves clôturera la résidence. La philosophe Brigitte Labé, présente à la restitution, animera des rencontres avec les classes durant tout l’après-midi.

Les collégiens de d’Alzon, notamment ceux de 4ème et 3ème, qui ont du mal à assumer leur corps, ont découvert l’improvisation. « Comme beaucoup d’adolescents, ils se sont lancés dans l’aventure avec difficulté puis au fil des mois se sont dépliés » a constaté la danseuse chorégraphe Anne Lopez qui a permis a beaucoup d’élèves d’être à la fois placés dans leur corps et dans leur esprit. Constat réalisé notamment auprès des élèves en difficulté scolaire et auprès de la classe Ulis, très investis dans le projet.

« Ceux qui assisteront au spectacle le 26 mai à d’Alzon, verront des éléments de notre future pièce » précise la danseuse chorégraphe qui donne l’opportunité aux collégiens de d’Alzon de monter sur scène et de participer à la restitution de la résidence d’artiste du 26 mai.

La représentation du spectacle « Comment j’ai réussi à ne pas aplatir mon mari » est programmée les 23 et 24 février 2015 à l’Odéon.

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité