A la uneCultureFéria de Nîmes.

NÎMES EN FERIA Manzanares ouvre une nouvelle fois le Porte des Consuls

Photo : Christian Cartoux
Photo : Christian Cartoux

 

Amphithéâtre romain de Nîmes. 11h30. 6ième corrida de Feria. Arènes pleines. Toros de Juan Pedro Domecq corrects de présentation, nobles en général. Nobles en général.

Enrique Ponce face au premier toro, il réalise quelques lances de cape de bienvenue. Au 3ième tercio, il construit une faena sans défaut à un toro de ferrocaril qu’il enverra dans l’autre monde d’une estocade entière. Aviso et Oreille.

Ponce
Ponce Photo : Christian Cartoux / ObjectifGard

 

Devant le 4ième toro faiblard, ayant peu de ressource physique, le diestro de Chiva effectue une faena sans relief qu’il termine d’une 1/2 estocade et d’un descabello. Aviso et Silence.

Juan Serrano Finito de Córdoba au toro, d’un comportement noble qui sort en second, le torero accomplit une faena artistique qui se résume par des séries des deux cotés templées, profondes, d’une grande finesse. Finito perd l’oreille avec les aciers mal utilisés ! Deux avisos et Saluts.

Avec son deuxième opposant, le 5ième toro astifino, de l’après-midi, Finito de Córdoba dessine une grande faena con arte, qu’il tue d’une1/2 estocade. Oreille.

Entame de José María Manzanares par des chicuelinas au toro sorti en 3ième position. Un animal difficile qui ne laisse que très peu de possibilité au maestro. Sans être un toro difficile, les deux protagonistes arrivent enfin à s’accorder à mi-faena. L’alicantin pour en finir, place une estocade d’effet rapide. Oreille.

Manzanares avec le sixième et dernier toro de la matinée, démontre au cours de la faena tout son talent quand avec le leurre il dessine avec lucidité et puissance des muletazos qui lui permettent de constituer une œuvre d’art importante, qu’il signe d’une estocade al recibir foudroyante. Deux oreilles.

Christian Cartoux

 

Etiquette

Christian Cartoux

L'univers taurin et l'actualité Gardoise autour des aficionados, c'est ce que je vous propose de découvrir dans mes papiers, ouvrez l'oeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité