Actualité générale.Actualités

ALÈS L’école privée de Rochebelle vouée à disparaître

Ecole catholique de Rochebelle à Alès. DR
Ecole catholique de Rochebelle à Alès. DR

L'école privée catholique de Rochebelle a Alès devrait fermer ses portes en juin 2015. Une décision prise par le diocèse de l'enseignement supérieur du Gard pour des raisons budgétaires. En colère, les parents d'élèves ont lancé une pétition qui a pour l'instant recueilli 70 signatures sur la toile.

Mise aux normes en matière de sécurité et d'hygiène, travaux obligatoires pour l'accessibilité aux handicapés d'ici 2018, l'école catholique de Rochebelle doit se moderniser et le diocèse estime ne pas en avoir les moyens. "Il s'agit d'une vieille bâtisse de plusieurs étages et le coût de sa rénovation est trop élevé. Rien que l'installation d'un ascenseur, c'est entre 100 000 et 150 000 euros, les frais de scolarité payés par les parents ne suffisent pas", assure Claude Chatte, directeur diocésain de l'enseignement catholique du Gard.

Un combat sentimental et financier pour les parents

Le bâtiment devrait donc être vendu pour financer les travaux d'agrandissement de l'école Taisson qui accueillera les 65 élèves concernés. D'ores et déjà, les CP-CE1 déménagent dès la rentrée prochaine. Un changement qui n'est pas du goût des enseignants et des parents qui ont lancé une pétition en ligne cette semaine. "Nous comprenons la position du diocèse mais je n'ai pas l'impression qu'ils aient cherché à sauver l'école, via des subventions par exemple. Mon mari y était, c'est un établissement familial comme il en reste peu, et on aime ce quartier", déplore Aurélie Collin, mère de deux bambins de 5 et 7 ans. Et d'ajouter : "Les tarifs de Taisson sont presque deux fois plus élevés qu'à Rochebelle. Il y a environ 150€ de différence sur l'année par enfant. Certaines familles monoparentales ne vont pas pouvoir suivre. On nous a prévenu il y a seulement deux semaines et les inscriptions dans les autres écoles sont closes. Les parents des CP-CE1 n'ont donc aucune marge de manœuvre". A noter que Rochebelle est l'école catholique la moins chère du département.

Quant au préjudice pour les élèves, il sera bien réel : "On tend vers des classes de 30 élèves comme c'est le cas à Taisson, contre une vingtaine aujourd'hui à Rochebelle. Les effectifs vont certes augmenter, mais ils seront conformes à la moyenne académique", justifie le directeur du diocèse.

L'association des parents a lancé une pétition qui a récolté 70 signatures pour le moment. Les parents envisagent de déposer un dossier pour participer à l'émission "Une semaine pour tout changer", animée Valérie Daminot. "On a tenté "Ensemble" sur TF1, mais on a refusé notre candidature car il s'agit de réhabiliter un lieu public", précise Aurélie Collin. "Même si on ne réussit pas à sauver l'école, on veut se battre jusqu'au bout pour ne pas avoir de regrets".

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

5 réactions sur “ALÈS L’école privée de Rochebelle vouée à disparaître”

  1. Je trouve triste qu’une école ferme.

    A Rochebelle à Alès, il y a deux autres écoles : Panséra et la Calandreta.

    J’invite les parents voulant rester dans une petite structure familiale à prendre contact avec l’école de la Calandreta (16 rue de l’enclos roux).

  2. C’est vrai que la calandrette est une petite école familiale et sympathique qui doit être de la même taille que l’école privée.

    Concernant cette école privée, je me demande s’il n’y a pas d’autres raisons (inavouables) qui font que l’école doit fermer ses portes.

  3. Je vous invite moi aussi à appeler l’école de la Calandreta
    16 rue enclos roux
    C’est une bonne école, très à l’écoute des enfants avec une bonne pédagogie

  4. L’école privée de Rochebelle a fusionné avec l’école privée de Taisson.

    Soit.

    Mais il faut voir les conditions du changement. Le bruit court qu’il y aurait 32 élèves dans les classes de CP. C’est aberrant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité