ActualitésPolitique

BAGNOLS ZEP : Patrice Prat agacé par les sceptiques

Patrice Prat,  (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Patrice Prat (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le député Patrice Prat, qui a annoncé jeudi le maintien des moyens pour les écoles et le collège du Bosquet pour 4 ans, a publié un billet d’humeur sur son profil Facebook cet après-midi.

Alors que le conseil municipal de Bagnols a adopté ce matin une motion pour une CAPE, l’élu fait part de son agacement face à ceux qui restent sceptiques quant au maintien des moyens aux établissements bagnolais : « Je m'étonne que nous puissions douter des termes du courrier de Madame le Recteur relatifs au maintien des moyens pour les écoles et le collège du Bosquet de Bagnols-sur-Cèze ! Je veux bien croire que certains "cherchent des poux" là où il n'y en a pas et je leurs dis STOP. Trop c'est trop... »

Le député maintient ce qu’il a annoncé jeudi, et martèle qu’« Il est clairement écrit que "les moyens sont maintenus la durée de mise en œuvre de la nouvelle carte de réseau prioritaire". En d'autres termes, cela signifie 4 ans ! La nouvelle carte a une durée de 4 ans ! »

« Je sais qu'aujourd'hui l'exercice favori des Français est de mettre en doute les paroles et les écrits des Pouvoirs publics mais de là à ce qu'il devienne un sport favori à Bagnols-sur-Cèze, cela m'inquiète et en dit long sur le climat ambiant. A croire enfin que certains préfèreraient parier - sans l'avouer - sur l'échec plutôt que sur notre réussite collective ! », conclut Patrice Prat.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

2 réactions sur “BAGNOLS ZEP : Patrice Prat agacé par les sceptiques”

  1. Il y a des sceptiques dans la population de Bagnols-sur-cèze?
    Peut-être y a t’il des raisons. vieux proverbe populaire: il n’y a pas fumée sans feu.
    le soutien à un gouvernement qui ne fait pas ce pourquoi il a été élu? Le constat que si les moyens sont conservés à Bagnols, c’est une histoire de copinage et d’intrigance entre le prince et ses vassaux? quelque chose comme un refus de voir que le principe d’égalité cher au cœur du peuple français est moribond?
    Nous n’en pouvons plus de cette France des passe-droits et des petits arrangements de la caste politique et financière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité