ActualitésSports Gard

BOUILLARGUES Stage d’escrime pour les personnes handicapées

Stage handisport d'escrime à Bouillargues. Photo : Emeline Andreani/Objectif Gard
Stage handisport d'escrime à Bouillargues. Photo : Emeline Andreani/Objectif Gard
Stage handisport d’escrime à Bouillargues. Photo : Emeline Andreani/Objectif Gard

Du 19 au 21 février, l’association sportive Bouillargues Escrime organise un stage d’escrime pour les déficients visuels et les personnes en fauteuil roulant. Le stage se clôture avec un critérium national de déficients visuels le dimanche 22 février.

Nathalie Belpaume, présidente de l’association et représentante de la commission d’Armes Handisport escrime du Languedoc-Roussillon, organise depuis deux ans des stages handisports pour les personnes handicapées à Bouillargues. Elle espère ainsi sensibiliser un maximum de personnes sur le handicap dans l’escrime.

Des entrainements plus intensifs

Ces stages permettent aux personnes handicapées de bénéficier d’un entrainement plus intensif, avec des leçons individuelles à thème. « Ce qui est intéressant, c’est qu’on peut se perfectionner mais surtout apprendre de nouvelles choses« , confie Christophe, membre du club Florival Handisport Guebwiller en Alsace et déficient visuel. Un apprentissage qui se fait grâce à des maîtres d’armes généralement bénévoles, qui profitent de ces stages pour passer plus de temps avec chacun. « Lors de entraînements hebdomadaires, il n’y a en général, qu’un seul maître d’armes. Du coup il n’a pas suffisamment de temps pour faire des leçons au cas par cas« , explique Nathalie Belpaume.

« Les déficients visuels ne sont pas reconnus dans le monde de l’escrime »

Stage handisport escrime bouillarguesAvec seulement deux clubs d’escrime dans le Gard qui accueillent des personnes avec un handicap, Nathalie Belpaume espère développer cette pratique et permettre des rencontres interclubs. « Les déficients visuels ne sont pas reconnus dans le monde de l’escrime, contrairement aux personnes en fauteuil roulant qui elles, ont un championnat et participent même aux JO » explique la présidente de l’association. Le club de Bouillargues propose ainsi des entrainements le mercredi matin pour les personnes handicapées, en plus des stages handisports organisés depuis deux ans. Il participe également à quelques critériums, comme la semaine dernière, où un groupe de personnes handicapées s’est déplacé au Portugal pour une compétition. « Le problème, c’est que tout le monde ne suit pas le même règlement. Les portugais et les suédois débutent dans l’escrime handisport, du coup ils observent nos pratiques. Mais l’Italie par exemple, déplace ses tireurs physiquement alors que nous, on les guide par la voix » explique Nathalie Belpaume. Une uniformisation du sport qui est donc nécessaire avant d’envisager les JO.

Nathalie Belpaume espère également à travers ces stages, développer la pratique en fauteuil roulant mais aussi en sport adapté (personnes sujettes à des problèmes mentaux).

Informations complémentaires :
Stage handisport d’escrime du 19 au 21 février, de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h, rue du pont de la république
Critérium national dimanche 22 février

Emeline Andreani

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité