Actualités

PONT-SAINT-ESPRIT C’est parti pour 18 mois de travaux au Prieuré

Le Prieuré est progressivement recouvert d'un échafaudage (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le Prieuré est progressivement recouvert d'un échafaudage (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le Prieuré est progressivement recouvert d’un échafaudage (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Vous l’avez peut-être remarqué, mais depuis quelques jours, le Prieuré Saint-Pierre est progressivement encerclé d’une haute palissade de bois et recouvert d’échafaudages.

« Nous en sommes à la phase de l’installation d’un échafaudage-parapluie », explique l’adjoint aux travaux Vincent Rousselot.

« Un très très gros chantier »

Les travaux concernent spécifiquement la toiture et la façade sud du monument, qui donne sur la place Georges-Ville. « Un très très gros chantier », pour le maire Roger Castillon. Un chantier qui durera 18 mois durant lesquels le Prieuré restera accessible pour des expositions.

La toiture posait un gros problème : « la condensation qui s’accumulait entre les voûtes et les lauzes, et qui coulait dans le Prieuré », rappelle Roger Castillon. Alors, l’ingénieur a imaginé un système de ventilation « innovant », d’après Christian Jourdan, conseiller municipal délégué au patrimoine. Un système qui viendra s’intercaler entre les éléments en béton qui seront disposés sous les lauzes.

La façade sud sera quant à elle « assainie, les trous seront bouchés, note le maire. Et la coupole sera nettoyée et reprise. » Toujours côté sud, « des vitraux vont être mis en place » précise Christian Jourdan. Des vitraux qui ne viendront pas de bien loin, puisqu’ils seront faits chez M. Bulard, à Saint-Alexandre.

Roger Castillon, Vincent Rousselot et Christian Jourdan sur la place Georges-Ville, qui sera réaménagée au printemps (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Roger Castillon, Vincent Rousselot et Christian Jourdan sur la place Georges-Ville, qui sera réaménagée au printemps (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Et les choses ne s’arrêteront pas là, puisque Vincent Rousselot a annoncé que la Ville a prévu de « réaménager la place Georges-Ville. On va refaire l’éclairage et les espaces verts. »

En chiffres :

Les travaux du prieuré vont coûter en tout 1 413 940 euros HT. « Nous avons demandé des subventions à hauteur de 80 % du montant à la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC, ndlr), au ministère de l’Intérieur, à la Région et au Conseil général, explique Christian Jourdan. Pour l’instant, elles ont été accordées à 78 %. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

34 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité