ActualitésCulture

ALÈS Le programme du 33e festival Itinérances dévoilé

L'aventure c'est l'aventure, de Claude Lelouch (1972)
L'aventure c'est l'aventure, de Claude Lelouch (1972)

A quinze jours de son lancement, le programme officiel du festival cinéma d'Alès - Itinérances a été dévoilé ce matin par Nathalie Dominique, présidente de l'association et Antoine Leclerc, délégué général du festival.

Encore une fois, la programmation de cette nouvelle édition est dense. Plus de 230 films seront présentés pendant dix jours au théâtre du Cratère, au cinéma des Arcades ou encore à la médiathèque, dont une large sélection d'inédits. "Nous nous adressons à tous les publics, de 3 à 90 ans et plus", note Nathalie Dominique, qui succède cette année à Sarah Bessié à la présidence de l'association. Dans un contexte économique "tendu", l'équipe du festival a souhaité "résister pour que l'offre soit toujours au rendez-vous", souligne Antoine Leclerc avant de dévoiler les grandes lignes du programme.

"L'Aventure, c'est l'Aventure"

Cette année, le thème choisi pour la rétrospective est "L'Aventure, c'est l'Aventure" avec la projection d'une quarantaine de films. "Nous avons voulu une thématique extrêmement dynamique et rythmée. Il y aura des aventures trépidantes à travers de nombreux pays du globe, des aventures amoureuses aussi", note le délégué général. Du côté des hommages, le photographe Lucien Clergue - décédé en novembre dernier - et le réalisateur Benoît Dervaux seront à l'honneur ainsi que Robert Enrico et François de Roubaix. Et comme Itinérances "c'est aussi rendre compte de l'état du monde", un focus sur l'atelier de production Dérives, spécialisé dans la réalisation de films documentaires, sera présenté.

Parmi les rendez-vous phares de la semaine, il y aura le mercredi 18 mars une projection décentralisé du film de Sylvain Chomet, Attila Marcel, au sein même de la grotte de la Cocalière, à 60 mètres sous terre. Le samedi 21 mars, rendez-vous pour une nuit "films de culte", à partir de 22h45 au Cratère avec la projection entre autres de The Big Lebowski de Joel et Ethan Coen. Par ailleurs, des séances accessibles aux publics handicapés sensoriels - sourds et malentendants, aveugles et malvoyants - seront proposés vendredi 27 et samedi 28 mars.

Enfin, la traditionnelle compétition de court-métrage aura lieu le premier week-end du festival. Onze films abordant tantôt des thèmes du quotidien, tantôt des situations inattendues voire futuristes seront soumis au vote du public et du jury, composé notamment cette année de la comédienne Audrey Lamy et de la réalisatrice Sonia Rolland.

Le programme complet du festival ici.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité