A la uneActualités

IRAK/SYRIE Dix jeunes nîmois auraient trouvés la mort

David Thomson
Source : David Thomson. Le journaliste a publié sur son compte twitter une photographie de ces tags, datant du 23 juillet dernier.

Au mois de décembre dernier, ObjectifGard vous rapportait les informations du journaliste de RFI et France 24 David Thomson qui suit depuis plusieurs mois le destin de jeunes français partis combattre aux côtés des djihadistes. Sur le front des tensions au Moyen-Orient, il informait via son compte twitter qu'un jeune nîmois était mort dans une "opération-martyr" dans la région d'Hassakié en Syrie en octobre dernier. Pour confirmer ses dires, David Thomson avait diffusé une photographie d'un mur, datant de juillet dernier, sur lequel on pouvait voir des tags faisant la promotion des quartiers de Nîmes.

Il y a quelques heures, de nouveau, le reporter français annonce via un message sur Twitter la mort d'un autre nîmois originaire d'un quartier de la ville. Ce nîmois serait décédé dans la région d'Hasaka, il y a 2 semaines. La province de Hasaka, au nord de la Syrie est le théâtre de violents affrontements depuis plusieurs semaines. La coalition internationale a bombardé ces dernières heures une raffinerie de pétrole du groupe État islamique, près de la frontière avec la Turquie. Un raid qui a fait 30 morts notamment des djihadistes. Un coup dur pour ces derniers qui tirent le plus gros de leurs revenus de la production de pétrole.

Capture d’écran 2015-03-13 à 09.22.41

A la Préfecture du Gard et au parquet de Nîmes, ce matin, on ne souhaite pas confirmer la mort de ce jeune nîmois. Toutefois, selon nos informations, recueillies auprès des services intérieurs en charge des questions de terrorisme, il y aurait à l'heure actuelle, plus d'une trentaine de jeunes Gardois en Syrie et en Irak.

La rédaction d'ObjectifGard a sollicité également le journaliste de RFI et France 24 David Thomson qui nous confirme la présence d'une trentaine voir d'une quarantaine de Gardois sur les terrains syriens et irakiens dont une famille entière avec parents et enfants. Selon lui, le profil de ces individus est similaire à celui que l'on rencontre dans plusieurs territoires en France. Ce sont souvent des fratries ou des copains de quartier qui décident de se rendre dans ces pays pour participer activement aux combats. Enfin, toujours selon le journaliste, à ce jour, on compterait une dizaine de nîmois tués en Syrie et Irak.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

2 réactions sur “IRAK/SYRIE Dix jeunes nîmois auraient trouvés la mort”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité