A la uneEconomieL'Eco du Mardi

L’ÉCO DU MARDI Les réseaux d’entreprises, une autre façon de faire du business

Photo d'illustration

En partenariat avec les CCI d'Alès et de Nîmes, Objectif Gard vous propose, chaque mardi, un focus sur la situation économique du département. Place ce mois-ci à la thématique des réseaux d'entreprises.

Club des entrepreneurs, club des 100, Face Gard : voici quelques exemples gardois de réseaux d'entreprises. Pour faire face à la crise et développer son activité dans le contexte économique et social actuel, la coopération est devenue indispensable. C'est le principe des réseaux d'entreprises, qui fleurissent partout en France ces dernières années. Au sein de ces groupes, on retrouve des dirigeants qui partagent des préoccupations et ambitions communes. Souvent confrontés aux mêmes difficultés, ils se réunissent régulièrement pour échanger conseils et bonnes pratiques entre eux. Excellents moyens pour rompre l'isolement, ces regroupements sont avant tout de véritables outils de développement économique.

Tout d'abord, ils apportent de nouveaux appuis de proximité et des sources d'informations rapides et fiables. Ensuite, ils offrent la possibilité aux dirigeants de constituer un carnet d'adresse pertinent, d'entretenir leurs relations mais aussi d'être "là où il faut, quand il faut" en participant à des événements organisé par ces réseaux. Enfin, ils permettent aux dirigeants de se fixer de nouveaux objectifs et de s'évaluer. Pour en tirer le maximum d'avantages, les membres doivent faire preuve de qualités indispensables telles que le sens du contact, la patience, l'écoute, la confiance et la discrétion. En somme, il faut savoir donner avant de recevoir.

A terme, les bénéfices d'une bonne démarche réseau peuvent être considérables. D'une part, les entrepreneurs peuvent réduire leurs coûts via des achats groupés ou du partage de matériel, de moyens, de personnels ou même de locaux. D'autre part, la rencontre avec des partenaires ou des clients potentiels favorise la signature de bonnes affaires et l'augmentation du chiffre d'affaires. Appartenir à un club contribue également à s'intégrer dans le tissu économique du secteur, pour finalement devenir connu et reconnu au-delà des frontières régionales.

Bon à savoir : Pour se retrouver dans la multiplicité des réseaux existants, les CCI du Gard peuvent s'avérer très utiles notamment dans une première mise en relation ou encore pour faire le bon choix de réseau en fonction des objectifs de l'entrepreneur  (relationnels, business, nouvelles technologies etc.) Renseignez-vous sur le site Internet de CCI Nîmes ICI ou CCI Alès ICI

Elodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité