Insolite

INSOLITE Le maire de St-Hilaire, ce Tiger Woods qui combat le golf

Jean-Michel Perret à la fête votive de St-Hilaire cet après-midi. EL/OG
Jean-Michel Perret à la fête votive de St-Hilaire cet après-midi. EL/OG

La fête votive de St-Hilaire-de-Brethmas bat son plein depuis trois jours et s'achève ce soir. Parmi les bénévoles vêtus de tee-shirts personnalisés, un intrus s'est glissé. Le maire Jean-Michel Perret s'est vu offrir par le club taurin de la commune un maillot à l'effigie du champion de golf  Tiger Woods. Son numéro : le 18. Un clin d’œil au combat de l'élu contre le projet de ZAD Golfique mené par l'agglo d'Alès, qui devrait comporter 18 trous.

Max Roustan, habitué à tacler son adversaire en public, pourrait répondre dans les jours à venir avec l'humour qui le caractérise. A défaut d'être élevé, le débat a au moins le mérite d'être drôle.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

4 réactions sur “INSOLITE Le maire de St-Hilaire, ce Tiger Woods qui combat le golf”

  1. bravo monsieur le maire de st hilaire de brethmas de l’humour de la part des organisateurs
    vous avez mériter les remerciements de tous ces jeunes (et moins jeunes bravo

  2. Le numéro 19 c’était encore mieux puisqu’il s’agit du gros trou financier que les contribuables de l’Agglo vont supporter pour satisfaire les caprices d’une caste aisée roustanienne qui veut faire main basse sur le territoire de cette commune.
    Roustan ferait mieux d’investir le fric….. qu’il n’a pas et qu’il va emprunter dans la consolidation du barrage de Ste Cecile puisqu’il craint que des milliers d’alésiens périssent en cas de rupture. Là, c’est vital et prioritaire.

  3. Max Roustan aura-t-il assez d’humour pour se faire offrir un maillot « éco-couillon » pour la féria d’Alès ? Pas sûr !!!

  4. « L’humour qui caractérise Roustan » si on peut appeler ça de l’humour c’est surtout la grossièreté . C’est sa marque de fabrique qui fait rire surtout sa claque, ses affidés, ses alimentaires parmi lesquels quelques élus. N’est pas Charlie qui veut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité