Economie

NÎMES Fabrice Verdier rencontre les élus de la Fédération Française du Bâtiment

Fabrice Verdier dans les locaux de la FFB
Fabrice Verdier dans les locaux de la FFB

Dans le cadre de sa mission parlementaire sur le dossier du RSI, le député Fabrice Verdier est venu à la rencontre des élus de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) à Nîmes. Les élus de la FFB, dont Philippe Canoby, vice-président en charge de l’Artisanat à la FFB GARD et élu au RSI du Languedoc Roussillon, ont pu faire le point sur les dysfonctionnements constatés auprès de la caisse régionale et les pistes d’amélioration envisageables.

Cette rencontre fut aussi l’occasion d’alerter le député sur la conjoncture toujours aussi dégradée de l’artisanat et du bâtiment gardois : carnets de commande qui ont du mal à sa garnir, entreprises et artisans obligés de se rapprocher du tribunal de commerce pour des mesures de sauvegarde ou de liquidation...

Face à cette situation économique, les nouvelles mesures votées par les députés pour la mise en place de Commissions Paritaires Régionales Interprofessionnelles censées régir le dialogue social dans les entreprises de moins de 11 salariés ont échaudé Philippe Tamaï, président du BTP Gardois :« De qui se moque-t-on ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour que les artisans engagent des discussions avec leurs compagnons ? Ce dialogue se fait au quotidien…»

 

 

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES Fabrice Verdier rencontre les élus de la Fédération Française du Bâtiment”

  1. Ils ont du être contents les entrepreneurs du bâtiment de rencontrer M. Verdier, le député apparatchik qui n’a jamais travaillé de sa vie et jamais rien fait d’autre que d’encaisser ses indemnités d’élus…

    Au fait M. Verdier, avez vous des nouvelles de Nathalie Bouvet ? Oui Bouvet vous savez celle qui a détourné 400 000 € du PS et que vous avez choisi comme suppléante et attachée parlementaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité