A la uneSociété

PONT-SAINT-ESPRIT Délinquance : de bons chiffres, mais…

Lors du dernier CLSPD de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Lors du dernier CLSPD de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) de Pont-Saint-Esprit s’est réuni vendredi en mairie en présence du préfet Didier Martin et de la procureure Laure Beccuau.

« Les clignotants de la gendarmerie en matière de délinquance sont plutôt favorables », explique le maire Roger Castillon.

Baisse de la délinquance, sauf des mineurs

« Sur le premier semestre de l’année, le taux de résolution des faits passe de 28 % à 38 %, et les faits de délinquance baissent de 28 % », note le maire. On observe également une baisse de 50 % du nombre de cambriolages, qui passent de 32 cas sur les six premiers mois de 2014 à 16 cas sur la même période en 2015 et un recul des violences aux personnes, de 25 faits à 16.

Une série de baisses « encourageante » pour le premier magistrat, qui relève en revanche « un autre indicateur franchement en hausse », les violences intrafamiliales. Sur ce point, 75 faits ont été décomptés depuis le début de l’année, contre 37 sur la même période l’année dernière. « Ces chiffres illustrent un autre fait, estime Roger Castillon. Sur ces 75 faits, une soixantaine concernent des conflits enfants-parents, cela rejoint une préoccupation du CLSPD : la violence des jeunes qui est en hausse, et de plus en plus précoce. »

Vers une réorientation du CLSPD

En effet, le maire constate un glissement : « à notre arrivée en 2011, on avait l’habitude de traiter des cas de jeunes de 15-16 ans, maintenant on commence à en avoir de 12-14 ans. » Un glissement « inquiétant, on a de plus en plus de jeunes dans ce circuit dangereux de la délinquance. »

Des sujets sur lesquels la politique de la ville va prendre le relais, avec le classement du centre-ancien de Pont en zone prioritaire. « Il va nous revenir de réorienter le CLSPD sur d’autres actions, la procureure nous suggère de nous lancer dans un travail sur l’addiction des jeunes, annonce le maire. C’est une piste. » Les différents ateliers du CLSPD doivent se réunir en septembre pour réfléchir à la mise en place de ces nouvelles actions.

Le prochain CLSPD doit se tenir le 16 décembre en mairie de Pont.

Et aussi :

Un délégué du préfet à Bagnols : le préfet du Gard Didier Martin a annoncé lors du CLSPD la nomination prochaine d’un délégué de la préfecture à Bagnols, qui n’est, rappelons-le, ni préfecture ni sous-préfecture. « Il sera là pour coordonner localement la politique de l’Etat en se penchant notamment sur la politique de la ville, explique Roger Castillon. Il viendra aussi en aide au tissu associatif local pour le montage de dossiers d’aides. »

Vers une nouvelle caserne de gendarmerie : le maire a également annoncé le lancement de la construction d’une nouvelle caserne de gendarmerie, un sujet qui reviendra lors du conseil municipal de demain. « On va démarrer le processus, il y en a pour quatre ans », a précisé l’édile.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité