A la uneFaits Divers

BERNIS En cette veille du 15 août, les gendarmes veillent au grain

Contrôle routier des gendarmes ce vendredi après-midi à la sortie de Bernis. Photo Tony Duret / Objectif gard
Contrôle routier des gendarmes ce vendredi après-midi à la sortie de Bernis. Photo Tony Duret / Objectif gard

Ce vendredi après-midi, les gendarmes du Gard se sont postés à la sortie de Bernis à l’occasion d’un contrôle routier.

Il y avait beaucoup de trafic sur la RN 113 ce vendredi après-midi entre Nîmes et Montpellier. L’endroit choisi par les hommes du Colonel Lacroix était stratégique : « Par cette opération, on veut évidemment lutter contre l’insécurité routière mais pas seulement. L’idée est de tenir les axes, de maîtriser les flux routiers et d’effectuer une mission de surveillance générale du territoire notamment dans le domaine de la délinquance itinérante », explique Stéphane Lacroix, le nouveau Colonel de gendarmerie du Gard arrivé le 1er août. Pour cette opération, le Colonel a mobilisé 14 gendarmes.

A ses côtés, le secrétaire général de la préfecture, Denis Olagnon, est également attentif au comportement des conducteurs. Depuis le début de l’année, le taux de mortalité explose alors qu’il était à la baisse depuis quatre ans : « Nous en sommes à 53 décès depuis le début de l’année. Pour toute l’année dernière, il y en a eu 43. Tous les indicateurs sont au rouge : l’augmentation des tués sur les routes est de 130%, celle des accidents de 11,5% ».

Contrôle routier des gendarmes ce vendredi après-midi à la sortie de Bernis. Photo Tony Duret / Objectif gard
Contrôle routier des gendarmes ce vendredi après-midi à la sortie de Bernis. Photo Tony Duret / Objectif gard

Hélas, le contrôle routier ne va guère être rassurant. Dès les premières minutes, un Gardois vêtu d’un tee-shirt de l’OM est arrêté à bord de sa voiture. Les gendarmes le soupçonnent d’avoir bu. Banco. Quand il souffle, son taux d’alcoolémie est de 0.50 mg/l. Soit deux fois plus que la limite autorisée. Suspension immédiate du permis de conduire pour le fan de l’OM qui conclut : « Les gendarmes ont raison. J’aurai pu tuer quelqu’un mais je ne pensais pas avoir trop bu ». La journée est gâchée mais elle aurait pu être bien pire...

Le bilan de ce contrôle routier :

68 personnes ont été contrôlées. Et parmi elles : 19 infractions.

Non respect du feu rouge fixe : 4
Carte grise non valable suite changement de propriétaire : 3
Pneumatique lisse : 2
Conduite d'un véhicule avec un téléphone en main : 2
Non présentation de document : 1
Non port de la ceinture de sécurité conducteur : 1
Dépassement de la vitesse autorisée : vitesse retenue entre 30 km/h et 39 Km/h. (un motocycliste) - 1
Dépassement de la vitesse autorisée : Vitesse retenue de plus de 20 Km/h et 29 Km/h (un automobiliste) - 1
Conduite de véhicule en ayant fait usage de stupéfiants : 2
Conduite sous l'empire d'un état alcoolique : 2 dont un délit (0,50mg/l) et une contravention (0,34mg/l)

3 rétentions immédiates de permis de conduire.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité