A la uneEconomie

CÉVENNES La récolte des châtaignes s’annonce mitigée

A la foire à la châtaigne de St-Paul-la-Coste, ce dimanche. EL/OG
A la foire à la châtaigne de St-Paul-la-Coste, ce dimanche. EL/OG

Ce dimanche, moins d'une demi-douzaine d'exposants étaient présents à la traditionnelle foire à la châtaigne de St-Paul-la-Coste, au nord d'Alès. Et pour cause : la récolte vient à peine de démarrer pour les 600 producteurs cévenols. Pourtant, les castanéiculteurs de la région ont déjà une idée du cru 2015. Avec la présence de cynips qui ravage les fruits, les rendements attendus sont mitigés.

"L'insecte colonise lentement le Gard. et arrive surtout cette année dans la vallée du Galeizon. On devrait enregistrer une baisse de 30% de la production par rapport à l'an dernier, en particulier sur les Figarettes et les Pélerines. Pour l'instant, ça va, mais il faut pas que ça soit comme ça tous les ans", estime Johan Plantier, cultivateur à St-Paul-la-Coste, qui possède 1,5ha de châtaignes. Heureusement, il peut compter sur une variété résistante. "La variété Bouche de Betizac est peu touchée. L'année ne sera pas exceptionnelle mais le temps sec fera une récolte honorable", poursuit-il.

Dans la vallée de l'Andorge en revanche, le cynips est encore absent mais commence à pointer le bout de son nez. "Dans notre secteur, on a pris moins de greffons venus d'ailleurs. On a donc été contaminés moins vite", analyse Viviane Forestier, qui exploite 11ha à Ste-Cécile d'Andorge et fabrique de nombreux produits à base de châtaigne. Résultat, avec le temps sec suivi de pluies en fin de maturité, les fruits seront plus gros que d'habitude. "On devrait avoir 10% de plus que l'an dernier", annonce Viviane qui anticipe tout de même l'arrivée du cynips. "Dès qu'il arrivera, on posera un insecte prédateur pour le tuer. En parallèle, on diversifie notre activité en commençant les noisettes", conclut-elle.

Lire aussi :

CÉVENNES Les châtaigniers pourraient disparaître d'ici 5 ans

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité