A la uneActualités

BAGNOLS Une grande campagne d’affichage pour retrouver Lucas

Ce matin, à la maison des associations de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Ce matin, à la maison des associations de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Cela fait sept mois et demi que Lucas Tronche, 16 ans, n’a plus donné signe de vie.

Depuis, une association, Retrouvons Lucas, s’est montée et a démarré ses actions il y a un mois.

4 000 avis de recherche

Parrainée par la chanteuse Maurane, elle fédère aujourd’hui près de 350 personnes. Ce matin, elle a lancé sa première action d’envergure, une campagne d’affichage. « Le but est d’essayer de récolter des témoignages, et pour ça il faut que les gens soient sensibilisés, explique le président de l’association Philippe Givry. Là on va étendre le périmètre sur un secteur allant d’Alès à Uzès, Avignon, Bagnols, Villeneuve-de-Berg, Les Vans, Bessèges et Saint-Ambroix. »

Une soixantaine de personnes étaient au rendez-vous à la Maison des associations, QG des recherches depuis la disparition de Lucas. Réparties en 15 groupes, elles avaient pour mission de distribuer et d’afficher 4 000 avis de recherche.

Un moyen de tenter de relancer l’enquête, alors que le dernier témoignage fiable remonte au 23 mars dernier, cinq jours après la disparition de l’adolescent. « Lucas a été vu à 17h30 en bas du DFCI à Issirac, avec une reconnaissance faciale, la seule à l’heure actuelle, détaille la mère de Lucas, Nathalie. Il a été aperçu tout seul avec son sac à dos, avant de s’en aller tout seul. On se dit que c’est une preuve de vie. »

« On compte sur vous pour aller le chercher »

En attendant, « il n’y a rien de nouveau » du côté de l’enquête, poursuit Nathalie Tronche. « Est-il chez quelqu’un ? Tout seul ? Sous influence ? On n’en sait rien. Les psychologues nous disent que s’il est parti pour une cause qu’on ignore, s’il a été recueilli ou s‘il est tout seul, qu’il faut aller le chercher, qu’il ne risquera pas de revenir tout seul. C’est difficile pour nous d’imaginer que notre fils ne revienne pas. On compte sur vous pour aller le chercher », lancera, émue, Nathalie Tronche aux bénévoles.

Deux émissions de télévision sont programmées sur la disparition de Lucas. La première sera diffusée sur France 2 samedi prochain dans le cadre de l’émission 13h15, le Samedi, animée par Laurent Delahousse. La seconde sur NRJ12 le 30 novembre.

L’association a mis en ligne un site internet, qui regroupe toutes les informations sur les recherches. Le lien vers le site est ici.

L’avis de recherche :

avis de recherche Lucas Tronche-page-001Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité