Faits Divers

ROQUEMAURE Quatre et huit mois de prison pour un mauvais regard et une grosse bagarre

Photo d'illustration. Palais de Justice de Nîmes. D.R/
Photo d'illustration. Palais de Justice de Nîmes. D.R/

En septembre 2012, Ahmed marche tranquillement dans le centre-ville de Roquemaure jusqu’à ce qu’il tombe sur Cyrille, la quarantaine. Les deux hommes échangent un regard, mauvais semble-t-il, qui fait dire à Cyrille : « Toi, t’es mort ! T’es en sursis ». C’est pour un motif aussi futile qu’une bagarre éclate entre les deux hommes au milieu d’un passage piéton.

Mais très vite, d’autres participants vont se joindre à la rixe. Le premier à arriver sur les lieux est Christophe, l’ami de Cyrille qui attendait son copain dans la voiture. Cette force de la nature arrive par derrière et assène plusieurs coups de matraque à Ahmed. A deux contre un, le combat est illégal mais, en quelques instants, les mouches vont changer d’âne. Plusieurs jeunes arrivent sur les lieux et prennent la défense d’Ahmed en lançant des pierres et en frappant les deux agresseurs à coups de batte de baseball.

-          Qui sème le vent récolte la tempête, résume Jean-Louis Galland, le président du tribunal correctionnel de Nîmes. A deux contre un, il faut s’attendre à des représailles même si je les condamne.

Cyrille et Christophe ont tout gagné : non seulement ils se sont pris une raclée monumentale ce jour-là. Et pour l’agression initiale sur Ahmed, ils ont écopé de quatre mois de prison ferme pour Cyrille et huit mois avec sursis pour Christophe.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité