ActualitésSociété

CAMARGUE La Maison du Grand Site, l’outil d’aujourd’hui et de demain

La Marette. Cette maison du Grand Site de France de la Camargue Gardoise permet de mieux connaître les enjeux de protection de cet environnement fragile. Photo DR)
La Marette. La maison du Grand Site de France de la Camargue Gardoise à Aigues-Mortes permet de mieux connaître les enjeux de la protection de cet environnement fragile.
(Photo DR)

Le tourisme pour notre région est une chose primordiale. Pour le département du Gard, c’est d’ailleurs la première ressource économique ! Se doter d’outils performants pour accueillir plus de public est une chose indispensable au bon développement du territoire.

Le Gard a la chance d’avoir une bonne dizaine de paysages différents et le monde du tourisme le sait bien. Au Sud, la Camargue s’étale et s’épanouit sur des plaines et des étangs, chose rare en France et en Europe. Les lagunes et les zones humides sont les premiers traits de côte à être balayés par le changement climatique.

Les voir de près en s’y rendant, en touchant ou en sentant ces changements et une émotion se crée. Mais parfois, le visiteur ne songe pas à ces difficultés et préfère mettre des petites œillères et continuer de profiter de ce territoire encore visible. Alors la stimulation à la prévention devient quasi obligatoire...

Afin d’éviter toute d'être pédante mais en voulant être pédagogue, la Maison du Grand Site de France de la Camargue Gardoise, gérée par le Syndicat Mixte pour la protection et la gestion de la Camargue Gardoise, accueille des expositions, des animations et un sentier de découverte.

Une exposition permanente retrace la formation des paysages de la Camargue Gardoise. Par l’intermédiaire de différents visuels, (cartes, dessins, films,…) le public est invité à découvrir le rôle de Saint-Louis et des activités humaines d’hier et d’aujourd’hui dans le maintien de la diversité des paysages. La Marette, parce que c’est le nom donné à cette maison, rend hommage aux Hommes qui ont façonné les paysages que l’on connaît aujourd’hui en célébrant l’obtention du fameux label "Grand Site de France".

Des animations sont organisées jusqu’au mois de février car même sans l'afflux touristique des mois d'été, la Maison implantée à Aigues-Mortes, poursuit la promotion de son territoire. Pour un tarif de 6 euros et par groupe de 20 personnes maximum, tarif réduit 3 euros vous pouvez prendre un bon bol d'air et mieux connaitre cet endroit aux parfums envoûtants. Téléphone 04.66.77.24.72.

Mercredi 10h30

Visite guidée tout public, balade commentée historique, faunistique et floristique de deux heures sur un sentiers d’interprétation.

Mercredi 13h spéciale enfants

Adaptée aux plus jeunes, cette balade commentée permet de découvrir la faune, la flore et les paysages camarguais de manière ludique et animée.

 Jeudi 10h (hors site)

Une visite revue et corrigée chaque mois et qui propose la possibilité de découvrir des lieux peu connus et symboliques de la Camargue gardoise et de ses charmes.

 Vendredi 10h30

Visite guidée tout public, balade commentée historique, faunistique et floristique de deux heures sur un sentiers d’interprétation.

Vendredi 13h Croque La Marette

Voilà une activité qui est bien pensée et mûrement réfléchie ! Tous les vendredis de l’hiver, un accès privilégié de 2h à La Marette vous est permis. L’activité est gratuite mais la porte est ouverte aux amoureux des crayons, pinceaux et autre aquarelle ! De plus, la présence d’un guide qui commentera le paysage agrémentera le tout !

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité