A la uneActualitésPolitique

RING POLITIQUE Julien Sanchez (FN) : « Les services publics n’ont pas tous à être rentables »

Julien Sanchez, tête de liste FN dans le Gard. Photo : Coralie Mollaret.
Julien Sanchez, tête de liste FN dans le Gard. Photo : Coralie Mollaret.

A l'approche des Régionales, Objectif Gard vous propose une interview complète d'une personnalité politique autour de trois thématiques : personnalité et politique (7h), programme (11h) et quiz sur le Gard (15h). Après Christophe Rivenq (Les Républicains), Fabrice Verdier (PS-PRG), Vincent Bouget (Front de Gauche-EELV), place à Julien Sanchez, tête de liste FN dans le Gard.

Objectif Gard : Citez deux propositions concrètes en matière de développement économique ?

Julien Sanchez : Le développement de l'apprentissage. Tous les jeunes ne peuvent pas devenir footballeur, présentateur TV ou chanteur. Il faut proposer un guichet unique à chaque jeune pour lui permettre de choisir la formation qui lui convienne. Il faut également aider les petites entreprises, principal tissu économique du Gard, qui croulent sous les charges. Le Région doit apporter une aide financière pour les inciter à embaucher des apprentis.

À combien s'élèverait cette aide ?

On ne sait pas encore. Nous verrons.

Concrètement, quels métiers souhaitez-vous développer ?

Nous souhaitons partir des offres d’emploi non pourvues. Il y a le bâtiment, par exemple, ou l'artisanat d'art qui est un métier en voie de disparition. Nous devons susciter la demande.

La Région finance deux projets en matière d'apprentissage : le développement du CFA de Marguerittes et l'extension de l'IRFA (Institut régional de formation des métiers de l'artisanat). Ce n'est pas suffisant ?

Non ce n'est pas suffisant, il faut faire davantage. Quant à la seconde mesure en matière de développement économique, nous souhaitons soutenir le secteur agricole et favoriser les circuits courts. Il y a un vrai projet avec le label Sud de France, mais il faut aller plus loin : créer, par exemple, des coopératives pour permettre aux producteurs locaux de vendre directement leurs produits aux consommateurs.

Combien cela coûterait et où aller vous mettre en place ces coopératives ?

C’est à chiffrer suivant les communes et la localisation des agriculteurs qui souhaitent participer à ce dispositif.

Concernant les PRAE (Parc d'Activité Régionaux), quelle est votre position ?

J’ai une position nuancée. Déjà, il est à relever que ces parcs ont été installés le plus souvent dans des communes socialistes ou communistes, encore une fois, on fonctionne à l’idéologie et non au besoin. Je ne dis pas que c’est une mauvaise idée, il y a une demande des entreprises. On fera les aménagements et on démarchera les sociétés intéressées.

Quelle politique autour des transports souhaitez-vous mettre en place ? Selon les prédictions de l'INSEE, la Région va gagner 20 000 actifs par an d'ici 2030.

Nous souhaitons une meilleure desserte des transports dans les petites gares. Les trains dans les Cévennes doivent fonctionner efficacement. J’étais été le seul à manifester pour le Cévenol qui part de Nîmes pour monter jusqu'à Clermont Ferrand en desservant les Cévennes. Je crois en le train, écolo et pratique.

Seulement, la SNCF dit que ce n'est pas assez rentable…

Les services publics n'ont pas à être rentables. C’est un moyen pour faire installer les gens dans les villages. Si l'on met des bus à la place des trains, on se retrouve avec un service public diminué de part le nombre de personnes qui peuvent l'emprunter. Dans un bus, vous rentrez une cinquantaine de personnes au maximum alors que dans un train ...

Que pensez-vous du TER à 1 euro ?

Il n’existe pas, c’est de la communication. Il faut réserver les billets sur Internet et cela ne marche que sur certaines lignes. Donc il va falloir tout reprendre, tout harmoniser.

Quelle est votre position sur la gare de Manduel ?

En tant que maire de Beaucaire, cela va être profitable pour notre économie. Du point de vue de l’intérêt général, je ne crois pas que ce soit un bon choix. Il aurait été mieux de faire un pole multimodal à Garons. Si nous sommes élus, nous reprendrons le dossier, posément, et nous prendrons une décision. Enfin, nous proposerons de développer les services publics autour.

Vous proposez de développer les services publics. Seulement, cela va coûter de l'argent. Allez-vous rogner sur le budget des associations comme à Beaucaire ? Marion Maréchal Le Pen propose, par exemple de supprimer les subventions des planning familliaux. Quelle est votre position ?

Cette question ne m’intéresse pas.

Propos recueillis par La Rédaction.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “RING POLITIQUE Julien Sanchez (FN) : « Les services publics n’ont pas tous à être rentables »”

  1. C’est tout ? et dire ne pas être intéressé par la question de savoir comment faire pour financer des projets c’est dire on sait pas, on y a pas réfléchi encore, on verra bien… pas très sérieux tout ça si c’est vraiment la réponse du candidat

  2. Que du blabla, aucuns chiffres, il y à qu’à, il faut que…
    Les associations sont peut-être intéressées par la réponse à la dernière question avant de choisir pour qui voter.
    Si c’est ça la gestion en bon père de famille annoncée par ce parti …

  3. « Les services publics n’ont pas à être rentables… »
    De la part d’un responsable politique c’est d’une irresponsabilité déconcertante.
    En tant que citoyen qui paye ses impôts pour les services justement publics et avec déjà le constat des gaspillages des collectivités territoriales je ne peux lire de tels propos.
    Oui Monsieur le maire les services publics doivent se montrer rentables en terme d’efficacité de fonctionnement, d’utilisation. Allez demander à la SNCF si elle souhaite ouvrir des lignes non rentables???
    Dire que les services publics ne doivent pas suivre des règles de rentabilité c’est ouvrir la porte à des gaspillages déjà considérables.
    C’est une annonce démagogique et électoraliste qui trompe les citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité