Faits Divers

ALÈS Des contrôles routiers renforcés pendant le chassé-croisé des vacances

Le sous-préfet d'Alès entouré des forces de l'ordre. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Le sous-préfet d'Alès entouré des forces de l'ordre. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Le sous-préfet d'Alès entouré des forces de l'ordre. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Pendant les vacances de Noël, policiers et gendarmes vont être fortement mobilisés au bord des routes de l'arrondissement d'Alès. Des contrôles renforcés seront effectués chaque week-end.

Pas de relâche pour les forces de l'ordre. Ce soir, les vacances de Noël démarrent et les automobilistes vont être nombreux, pendant 15 jours, à sillonner les routes du département. Et au vu du triste bilan de la sécurité routière - 67 personnes ont perdu la vie dans le Gard depuis le début de l'année jusqu'à fin novembre - les contrôles vont se multiplier.

Ce jeudi après-midi, police municipale et police nationale sont déjà entrées en action, en plein centre-ville d'Alès. Une opération conjointe de contrôle a été effectuée sur la place Gabriel Péri. "Nous recherchons diverses infractions : consommation d'alcool, non-port de la ceinture de sécurité, usage du téléphone portable au volant...", explique le sous-préfet d'Alès Olivier Delcayrou. Les contrôles se sont poursuivis dans l'après-midi sur un second site à Alès afin de relever des excès de vitesse.

Pour le représentant de l’État, "il ne s'agit pas de piéger les automobilistes, mais de sauver des vies". Car même si un léger infléchissement sur le nombre de tués est constaté, les accidents sont beaucoup plus graves. Sur 600 accidents relevés dans le département depuis le 1er janvier, 765 blessés sont à déplorer. Sur l'arrondissement d'Alès, la tendance est similaire avec 116 accidents pour 164 blessés et 15 tués. Avec ces contrôles renforcés, Olivier Delcayrou souhaite surtout "rappeler à tous que les fêtes d'années se passent bien si on en revient".

Cet après-midi, durant 1h30 sur la place Gabriel Péri, les forces de l'ordre ont finalement contrôlé 50 personnes. Elles ont relevé sept défauts de contrôle technique, un non-port de ceinture de sécurité, un pneumatique non-conforme et les dix contrôles d'alcoolémie effectués se sont tous avérés négatifs.

 

 

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité