ActualitésPolitique

IL Y A 4 ANS… Licenciements : les salariés des Salins du Midi en grève

Rassemblement syndical. Photo : Objectif Gard.
Rassemblement syndical aux Salins du Midi. Photo DR/S.Ma

Nouvelle rubrique sur Objectif Gard : désormais, chaque jour à 14 heures, notre rédaction vous propose de vous replonger dans un fait d’actualité d’il y a quatre ans jour pour jour. Retour aujourd’hui sur la mobilisation des salariés des Salins du Midi à Aigues-Mortes.

Le 6 janvier 2012, 90% des salariés de l'usine sont en grève. À la faveur de la présentation du Muséum des Salins, les syndicats interpellent la presse. Le climat social de l'usine est fortement dégradée : après huit mois de bataille, le plan social national qui prévoyait 144 licenciements dont 59 sur le site des Salins du Midi d'Aigues-Mortes a été annulé par Tribunal de grande instance de Nîmes. La direction générale des Salins du Midi décidait alors de faire appel avant de se rétracter fin 2011. Depuis, les négociations entre les délégués syndicaux et la direction générale stagnent. "Nous dénonçons tous les accords d'entreprise, règles, usages, convention collective" a lancé André Mézy, délégué CGT du personnel, précisant que les employés souffriraient d'une forte croissance des heures supplémentaires, de l'intérim et de la sous-traitance.

La lutte continue 

Quelques mois plus tard, le président du directoirePierre Lévi est déboulonné au profit de Hubert François, 55 ans, ancien du ministère de l’Agriculture et ancien directeur de Nutrixo. Cette décision qui n'a pas chagriné André Mezy, : "Personne ne regrettera Pierre Lévi". Le changement de PDG n'aura vraisemblablement pas éteint la fronde syndicale. L'année suivante la CGT ressort les drapeaux afin de signer de nouveaux accords d'entreprises… Comme ont coutume de dire les syndicalistes : "la lutte continue…".

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité