A la unePolitique

BAGNOLS « Nous sommes dans l’action », affirme le maire pour ses vœux

Hier soir, lors de la cérémonie des voeux du maire de Bagnols, aux Eyrieux (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hier soir, lors de la cérémonie des voeux du maire de Bagnols, aux Eyrieux (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hier soir, lors de la cérémonie des voeux du maire de Bagnols, aux Eyrieux (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La traditionnelle cérémonie des vœux du maire s’est tenue hier soir devant un complexe des Eyrieux bien garni.

L’occasion d’en savoir plus sur ce qui fera 2016 dans la capitale du Gard rhodanien, et sur certains sujets dans l’agglo.

Deux nouveaux agents pour la police municipale

Après un mot sur le premier anniversaire de la mobilisation post-attentats de Charlie Hebdo, Montrouge et de l’Hyper Casher, Jean-Christian Rey a affirmé en préambule que « oui, nous savons répondre présent lorsque la situation l’exige, comme nous l’avons tous montré pour rechercher le jeune Lucas (disparu en mars dernier, ndlr). Je profite de cet instant pour renouveler à sa famille, en notre nom à tous, notre totale solidarité. »

Saluant l’initiative d’ouverture des mosquées ce week-end, Jean-Christian Rey a martelé que « multiplier les rencontres, mieux se connaître afin de dépasser les préjugés et combattre les idées reçues est le fondement même de notre engagement. »

Passant à la sécurité, l’édile a annoncé le recrutement de « deux nouveaux agents pour notre police municipale afin d’assurer nos missions liées au plan Vigipirate notamment. » Des recrutements qui se feront « progressivement », a poursuivi Jean-Christian Rey, avant de rendre hommage aux agents municipaux.

« 2016 sera l’année des choix pour le musée Albert-André »

Abordant la culture, le maire a évoqué le festival Electrobotik, qui reviendra cet été, avant de se pencher sur l’avenir du musée Albert-André : « 2016 sera l’année des choix pour le musée Albert-André vers un nouveau bâtiment, l’étude nous dira si le projet sera mutualisé avec le conservatoire de musique et de danse. » Le maire, enfilant furtivement son costume de président de l’agglo, a également annoncé que « la maison Albert-André (à Laudun, ndlr) sera également en travaux dès cette année », dix ans après la mort de la fille du célèbre peintre.

Et outre la « découverte », la culture revêt pour le premier magistrat bagnolais une importance économique en contribuant « à attirer les touristes, et parmi les piliers économiques, le tourisme recèle un potentiel exceptionnel. » Sur ce point, « tout est fait pour renforcer l’attractivité de notre territoire » a affirmé Jean-Christian Rey.

Sur sa lancée, l’élu a bifurqué vers le patrimoine, évoquant la rénovation de l’église puis les grands travaux qui feront 2016, comme la déconstruction des Cèdres et de la Coronelle « après de nombreux et successifs retards », le projet Ancyse, avec commerces, logements et pôle médical qui « débutera cette année » et « de nombreux travaux et projets qui vont voir le jour en 2016, route d’Orsan et chemin Lagaraud par exemple. »

Concernant la vie associative, « la maison des associations développera encore des formations, proposera des salles, des services, un lieu ressource à tous les bénévoles », puis le maire a évoqué « la création d’un réseau d’assistants maternels basé à la Maison des Perrières » et la réouverture des jardins familiaux « au printemps avec de nouvelles parcelles et une nouvelle organisation. »

Réouverture de la ligne SNCF et fibre optique

Après un mot pur la jeunesse, à qui « il est de notre responsabilité de proposer un avenir », le maire a ouvert un chapitre économique, citant le développement du PRAE Marcel-Boîteux de Marcoule ou l’agrandissement de l’entreprise FM Logistique « avec 50 créations d’emplois à la clé sur le PRAE Lavoisier » de l’Ardoise. Jean-Christian Rey a ensuite affirmé que « de nombreux prospects souhaitent s’installer ici, malgré un prix du foncier quelquefois plus cher qu’ailleurs parce que nous sommes les seuls à offrir à la fois l’attractivité, de nombreux services de qualité comme l’hôpital ou le lycée et des lieux industriels, des lieux de communication route - fer - fleuve. »

Raison de plus pour « se mobiliser pour le transport, la route pour laquelle l’agglo est compétente, le fer pour lequel la région est compétente, avec la réouverture de la rive droite aux passagers et d’une manière conjointe le numérique et la fibre. » Sur ce dernier point, « 25 % de la population (bagnolaise, ndlr) sera concernée par la fibre dans un premier temps pour la fin de cette année. »

Economie toujours, avec le projet l’Ardoise Eco Fret, sur l’ancien site d’Ugine, pour lequel « toutes les contraintes sont levées, les projets sont validés et je serai dans quelques jours avec les propriétaires (Arcelor-Mittal, ndlr) pour négocier les acquisitions foncières. » Quant au projet de réacteur ASTRID, « la mobilisation doit se poursuivre » a affirmé le président de l’agglo.

« Cette grande région est une chance pour nous »

Enfin, concernant la nouvelle grande région, « le Gard rhodanien doit montrer sa place, non pas aux confins de la grande région mais au contraire le Gard rhodanien en est la porte d’entrée. » « Cette grande région est une chance pour nous car nous sommes une chance pour elle » a également estimé l’édile bagnolais.

Concluant son propos, l’élu a convenu que « bien entendu, tout n’est pas parfait, évidemment tout n’est pas sombre non plus » avant de lancer : « nous sommes dans l’action et la vision pour ce territoire. Charge à nous d’aller de l’avant, faire et tenir ! » Ça tombe bien, il y a de quoi faire. Et de quoi tenir, aussi.

Et aussi :

La cérémonie a été l’occasion de présenter le nouveau film promotionnel de la ville, partiellement tourné par les drones de l’entreprise bagnolaise Sydair. Un film qui sera diffusé sur la page Facebook de la ville très prochainement.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité