A la uneActualités

PALOMA Annulation d’Eagles Of Death Metal : après les larmes, le business

Image promotionnelle d'Eagles of Death Metal.DR
Image promotionnelle d'Eagles of Death Metal.DR

Le groupe de rock Eagles Of Death Metal qui jouait au Bataclan le soir du 13 novembre, vient d'annuler son concert à Paloma qui devait se tenir ce mardi 2 mars.

Ils avaient interrompu une première fois leur tournée européenne après les attentats pour des raisons évidentes. Trois mois plus tard, l'annulation des huit derniers concerts européens est plus difficile à comprendre. Selon un communiqué du groupe : "Les Eagles Of Death Metal sont contraints d'annuler le reste de leur tournée européenne en raison du tendon déchiré du doigt du fondateur Jesse Hughes. Hughes a essayé de continuer à jouer malgré la blessure mais les docteurs l'ont informé que la seule façon de correctement le guérir est d'arrêter de jouer maintenant, sans quoi il risque d’empirer sa blessure et de devoir annuler plusieurs semaines de spectacles." Une tendinite aurait donc contraint le chanteur a un repos forcé. "Je suis dévasté que nous ne puissions pas continuer ce qui a été un retour bouleversant en Europe, mais je dois être soigné afin que nous puissions ainsi continuer à jouer du rock dans ce beau monde, y compris revenir en Europe encore plus forts cet été" ajoute t-il.

Une annulation qui ne passe pas, en coulisse

Après ces huit concerts en Europe désormais annulés, c'est un marathon qui attend EODM en Amérique du Sud, Canada, Océanie, avant qu'ils ne soient de retour sur le vieux continent d'ici l'été. À Paloma, alors que la date affichait complet et qu'un important dispositif de sécurité avait été mis en place, la direction accuse le coup. Elle a été informée hier soir par un mail du tourneur du groupe. Rapidement, il faut informer le public et annuler tout un dispositif de logistique. "On s'était organisé pour privilégier ceux qui avaient acheté leurs billets pour le concert de décembre avec une billetterie cachée. Et puis il y avait toute une coordination avec les pouvoirs publics, la police, la sécurité" déplore Marilou Andrieu, chargé de communication à Paloma. Il apparaît surtout que le groupe n'est revenu que pour "les dates paillettes" en Europe comme à l'Olympia, ou dernièrement les Brits Awards en Angleterre.

Mais les concerts de province comme à Nîmes, où le cachet n'avait pas été augmenté, ne semble plus intéresser les Eagles of Death Metal, déjà annoncés dans d'importants festivals cet été pour des sommes qui avoisinent les 50 000 €. Ou quand le business reprend le dessus sur l'émoi.

Baptiste Manzinali

 

 

 

 

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

4 réactions sur “PALOMA Annulation d’Eagles Of Death Metal : après les larmes, le business”

  1. … ou quand le putassier reprend le dessus sur le journalisme. Le même journalisme qui a mis en avant les dérives pro-armes de Jesse Hugues alors que l’on enterrait à peine les morts. Les festivals d’été étaient déjà prévus avant l’annulation. Alors certes les cachets proposés par les organisateurs ont-ils du décollé suite aux événements, mais il n’en reste pas moins qu’EODM aurait participé aux festivals étant donné la sortie de leur dernier album en octobre 2015. Quelle source pour affirmer que EODM ne veut plus se rabaisser à des salles comme Paloma ?? que le cachet n’était pas suffisant? Je vous invite à lire l’interview du co-fondateur du groupe Josh Homme dans le dernier Rock&Folk : au lendemain des attentats, lorsque son assistant lui a annoncé « génial, les ventes du dernier album décollent » il lui a répondu « oui, et toi tu es viré ».

    1. En parlant de Josh Homme, que faisait-il à l’Olympia alors qu’il n’était pas là sur la tournée avant les attentats. Il a toujours considéré ce groupe comme secondaire, puis là, passe au premier plan. Et pour finir, non, aucun rapport avec les dérives pro armes de Jesse Hughes. Seuls les journalistes que ne connaissaient rien à EODM ont parlé de ça comme une dérive. Mais tout ça c’est culturel, on ne peut pas comprendre que des gens soient pro NRA quand on est née dans le Limousin. En revanche, qu’un groupe de rock annule une tournée pour une tendinite….pour nous dire qu’ils reviendront « plus fort cet été ». Et elle est ou la promesse de finir cette tournée ? « Money, get rich, or die tryin ».

  2. Je ne pense pas que Homme ait besoin de çà pour se mettre au premier plan, il est suffisamment connu(cf. sa participation récente au dernier album d’Iggy Pop), son plus grand plaisir étant d’être seul face au désert quand il ne remplit pas les grandes salles. Homme et Hugues sont amis d’enfance, il est juste humain qu’il accompagne son pote pour son retour sur le devant d’une scène, étant donné le traumatisme vécu. La veille de l’annulation, ils jouaient à Bruxelles (la date qu’ils devaient faire après le Bataclan), pas vraiment une « date paillette »… Mais ma version est sans doute moins croustillante pour susciter l’intérêt du lecteur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité