A la uneEconomieL'Eco du Mardi

L’ÉCO DU MARDI Création d’entreprise : la clé de réussite au retour à l’emploi ?

transmission-entreprise-vente-travail

En partenariat avec les CCI Alès et Nîmes, Objectif Gard vous propose, chaque mardi, un focus sur la situation économique du département. Place ce mois-ci aux créations et reprises d'entreprise.

Près de 18.000 demandeurs d'emploi créent chaque année leur entreprise en France, selon la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares). Parmi eux, les deux tiers (67 % en 2014) se trouvent au chômage depuis moins de douze mois. Un constat visible également dans le Gard qui compte 62 300 établissements en 2013 dont 54 900 entreprises ayant leur siège dans le département. Cette même année, on comptait un taux de création d’entreprises de 12,5%. Plus de la moitié sont demandeurs d'emploi. Avec une population active gardoise qui compte 14,4% de chômeurs au 3ème trimestre 2015, le Gard étant le 3ème département français le plus touché par le chômage, la création de son propre emploi peut-être la clé de sortie de la précarité.

Mais qui crée son entreprise aujourd'hui dans le Gard ? Quel est le profil du chef d'entreprise ? Quel type d'activité est plébiscité ? Et enfin, le statut d'autoentrepreneur a t'il toujours le vent en poupe ?

Soutenue par la croissance économique du début du millénaire, la création d’entreprises a affiché des progressions constantes de 2003 à 2007. La crise économique a stoppé cet élan et le niveau s’est stabilisé en 2008. En 2009, le régime de l’auto-entrepreneur, instauré par la loi de modernisation de l’économie (LME), a considérablement dopé l’initiative entrepreneuriale. Sur la seule année 2009, pour les ressortissants de la CCI Nîmes, les créations ont bondi de 15,5%. 1 038 auto-entreprises se sont créées cette année-là, tandis que les autres statuts perdaient 411 créations. Portée par cette impulsion, la création a continué à croître en 2010. La tendance s’est inversée en 2011. Les créations ont été moins nombreuses, essentiellement du fait des statuts « classiques », les auto-entreprises continuant quant-à-elles, leur croissance à deux chiffres (+10,3% en 2011, +16,4% en 2012). Dans le Gard, en 2013, le statut d’autoentreprise est choisi par 61% des créateurs d’entreprises (et même 69% dans la construction), des taux nettement supérieurs à la moyenne nationale. En 5 ans (période 2010/2015) 3194 créations d’entreprises ont été accompagnées par la CCI d’Alès et 630 transmissions. 5000 plans d’affaires. 1650 emplois ont été créés ou maintenus.

Le portrait-robot des créateurs d’entreprises dans le Gard

Les créateurs d’entreprises sont en grande majorité des hommes. Ils sont âgés en moyenne de 46 ans le jour de la création (la majorité a entre 27 et 53 ans) et créent une activité de service. Neuf sur dix se lancent dans la création pour la première fois. Un sur deux choisit un métier qu’il n’a jamais exercé. Plus de la moitié crée en solo. Ils sont motivés à 83% par la création de leur propre activité et comptent investir moins de 20 000 euros ! Six créateurs sur dix ont un bac ou plus, 26,3% un CAP ou un BEP. Plus de la moitié (53,9%) est demandeur d’emploi.

 

Le commerce au centre des créations 

Les dix principales activités représentent 65% des créations. Six d’entre elles sont des activités de commerce, quatre des activités de services. La dynamique dans le commerce reste en grande partie alimentée par l’auto-entreprise. Ainsi, 53,8% des créations d’activités commerciales se font dans ce statut. Ce taux monte à près de 84,2% dans la vente sur marchés, et 77,2% dans la vente à distance et le e-commerce. Leur impact est moins sensible dans les services :20,6%, et concerne essentiellement des activités créatives ou artistiques. La création de services reste concentrée sur l’hébergement et la restauration, les activités scientifiques et techniques, et les services administratifs du secteur marchand. En 2013, 4 453 entreprises ont été créées à la CCI Nîmes : 2 684 sociétés, 556 entreprises individuelles et 1 213 auto-entreprises. Une création sur dix est un restaurant.

 

Le taux de survie des entreprises s’est fortement amélioré ces 20 dernières années

93% des entreprises inscrites à la CCI Nîmes ont moins de 20 ans d’existence, 57% moins de cinq ans. Cette « jeunesse » témoigne à la fois d’une bonne dynamique des créations et d’un taux élevé de renouvellement du tissu. Parmi les entreprises les plus âgées on trouve les entreprises les plus grandes, souvent du secteur industriel. Les investissements nécessaires pour ces activités sont plus importants, et le taux de rotation y est très faible. A contrario les taux de rotation dans le commerce sont plus élevés, en raison notamment des mouvements saisonniers en frange littorale (Aigues-Mortes, le Grau-du-Roi). Au cours des 20 dernières années le taux de survie des entreprises s’est fortement amélioré. Les entreprises créées en 1995 avaient moins de chance de franchir le seuil de la première année qu’une entreprise créée actuellement. 27,3% des entreprises fermaient avant leur premier anniversaire. Depuis le début des années 2000, le taux de survie est de l’ordre de 80%, soit moins de 20% de radiées avant un an. Quatre entreprises sur dix sont toujours en activité après cinq ans d’exercice.

L’importance de bien se faire accompagner : Le porteur de projet s’il est bien entouré, bien accompagné, bien renseigné et surtout s’il anticipe grâce à des outils efficaces proposés par les CCI du Gard, aura toute les chances de réussir : business plan, formations, étude de marchés, conseils juridiques, choix de statuts, formalités …

Quelques chiffres de la création d’entreprise avec la CCI Alès-Cévennes :

- 3875 contacts porteurs de projets et auto entrepreneurs.

- 552 inscriptions aux ateliers, réunions …

- 553 participants aux permanences experts.

- 577 rendez-vous conseillers.

- 684 créations.

- 7 775 461 € de fonds levés.

- un réseau de 40 partenaires de la création reprise d’entreprises

- Les entreprises accompagnées par la CCI Alès sont plus pérennes de 60% sur 3 ans par rapport à celles qui ne le sont pas.

 

En savoir-plus : 

http://nimes.cci.fr/creation-reprise-transmission

http://www.ales.cci.fr/creer-reprendre-entreprise.html

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité