A la uneActualitésCulture

FAIT DU JOUR Jazz à Junas : ce festival sans fausse note

Image Jazz à Junas. DR
Image Jazz à Junas. DR

L'été arrive, et avec elle son lot de festivals comme Jazz à Junas, qui célèbre autant le swing que la richesse du territoire.

Il n'y a plus qu'à espérer que la jazz royalty ait glissé deux mots à Hélios - Dieu du soleil - pour lui suggérer une météo favorable du 15 au 23 juillet prochain, entre Junas et Vauvert. C'est dans ce laps de temps que se réuniront la fine fleur de la scène jazz internationale pour la 23 ème édition du festival Jazz à Junas. En 2014, une pluie diluvienne avait rendu la tâche plus difficile, et de l’aveu du président de l'association Stéphane Pessina-Dassonville, permis de beaux moments : "Quelques musiciens s'étaient réfugiés dans la salle communale de Junas. Ça a été un moment incroyable et une source d'excitation personnelle que je n'avais pas vécu depuis longtemps."

Un édition 2016 sous le signe du jazz "tropical"

Affiche de l'édition 2016 de l'artiste Sunra. DR
Affiche de l'édition 2016 de l'artiste Sunra. DR

Est-ce pour cette raison que l'équipe dirigeante a opté pour une thématique plus tropicale, avec une programmation qui met en lumière un jazz venu des Caraïbes, d’Amérique du sud, de Cuba et du Costa Rica ? En témoigne les Mario Canonge, pianiste passé par la salsa et le zouk avant de rejoindre une formation de latin jazz depuis 2011, Omar Sosa, pianiste cubain à mi-chemin entre la musique traditionnelle et contemporaine, ou encore son compatriote Gonzalo Rubalcaba. D'autres grands noms comme celui de la chanteuse Lisa Simone - fille de Nina - qui prendra d'assaut les Arènes de Vauvert le vendredi 15 juillet. Et des artistes locaux aussi comme le duo Connie and Blyde, passé en février par Paloma, ou le BBQ Brass Band, fanfare originaire de Montpellier.

Des lieux publics pour s'ouvrir d'avantage

Pour le maire de Vauvert, Jean Denat : "Aujourd'hui Vauvert est associée à cette réussite et je m'en réjouis. Notre défit est de faire en sorte que d'autres publics aient accès au jazz, pas seulement les passionnés." À Vauvert, divers lieux publics seront investis comme le Parvis de la Mairie, la place de l’Église, ou le marché. Outre les Arènes de Vauvert, c'est dans les Carrières de Junas et au temple qu'une grande partie des concerts se joueront, avec également des projections données à la mairie. À noter la balade musicale prévue au centre du Scamandre le samedi 16 juillet où 200 personnes sont attendues.

Pour découvrir la programmation complète, rendez-vous ici : www.jazzajunas.fr/programmation

Baptiste Manzinali

 

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité